fbpx
accueil > Actualités > J’OSE en voyage humanitaire en Inde pour la 4e année consécutive

J’OSE en voyage humanitaire en Inde pour la 4e année consécutive

photo de groupe inde

Fidèle à son engagement conjuguant valeurs juives de « Tikoun Olam » (concept de réparation du monde) et humanistes, J’OSE (les Jeunes avec l’OSE) a organisé cet été pour la 4e année consécutive un voyage d’aide au développement sur la base du volontariat, dans la région de Pondichéry en Inde. Ce séjour humanitaire s’est déroulé du 3 au 24 août : les quinze premiers jours étaient consacrés à l’aide au développement auprès d’enfants en grande difficulté et la dernière semaine à la villégiature. J’OSE a réparti ses équipes en trois pôles : pédagogique, médical et « développement ».

 

Le pôle pédagogique :

Depuis le début de cette aventure, J’OSE a noué des liens étroits avec l’association locale Sharana. Les responsables du projet pédagogique avaient préparé en amont un livret intitulé « Développement de soi, ouverture sur l’autre » sur le thème des 5 sens et des 6 continents (cliquez ici pour découvrir le document). Il a été pensé en partenariat avec les éducateurs travaillant au quotidien avec les enfants – 40 en tout – de façon à mieux appréhender les besoins et les souhaits des enfants (à travers l’art, la danse, le chant, la photographie et la cuisine). Une sortie avec les enfants de Sharana dans un centre aquatique était également au programme.

 

Le pôle médical :

En collaboration avec Sharana, des soins médicaux étaient prodigués dans les bidonvilles trois fois par semaine environ à l’aide de la « mobile library », un centre de soins itinérant.

De plus, une remise nominative des lunettes des personnes diagnostiquées en août 2013 lors du précédent camp médical a eu lieu dans le cadre des projets entamés avec Lunettes sans frontières et Sharana.

De nouveaux projets ont été lancés cet été : la formation des éducateurs aux premiers soins, la réalisation de trousses de secours disposées dans chaque centre recevant des enfants, et surtout l’installation et l’organisation d’un camp médical sur un nouveau site, le village d’Ariyankuppam. Pour ce faire, une équipe pluridisciplinaire a été mobilisée : deux ophtalmologistes, un médecin généraliste, une gynécologue, un dentiste et un pédiatre. 380 personnes ont été auscultées. Suite à la visite du centre pour enfants autistes et handicapés de « Certh India » (ONG indienne spécialisée dans le handicap), un projet commun est à l’étude.

 

Le pôle « développement » :

La visite des différentes structures de Sharana a été une étape importante du voyage. Autre fait marquant : la découverte d’une usine de spiruline (micro-algue cultivée industriellement en raison de sa valeur nutritionnelle).

Il serait bon de mentionner également la rencontre avec Trust India, spécialisé dans le micro crédit, qui pourrait constituer une piste sérieuse en vue d’un nouveau partenariat. L’organisme dispose également d’un centre de soin et d’un orphelinat.

Enfin, J’OSE accompagne deux jeunes filles issues du programme Sharana, formées aux métiers d’art (bijouterie fantaisie). Pour les soutenir financièrement, la vente de bijoux via les réseaux sociaux ou encore lors d’événements à l’initiative des Jeunes avec l’OSE est envisagée.

 

shabbat inde

 

ecole

groupe inde

Les commentaires sont fermés.

WordPress Video Lightbox
%d blogueurs aiment cette page :