Projection d’un film sur le destin singulier de l’Abbé Glasberg

L’association Ciné Histoire, avec Yad Layeled France, organise une projection  spéciale mardi 8 avril à 14h30 consacrée à la figure de l’Abbé Glasberg dans le cadre du cycle « Ces résistants à ne pas oublier ». La séance, qui se tient à l’Auditorium de l’Hôtel de Ville de Paris, met en lumière le destin hors norme de ce Juif ukrainien ordonné prêtre en 1938. Le « mystère Glasberg » est un documentaire réalisé en 2008 (90 minutes) qui revient notamment sur le rôle décisif joué par l’Abbé dans le sauvetage d’enfants juifs pendant la guerre et en particulier pendant la nuit de Vénissieux en août 1942. 108 enfants furent sauvés de la déportation en collaboration avec le réseau Garel de l’OSE.

Ce dernier n’a eu de cesse toute sa vie durant de défendre les opprimés et exclus de toutes origines. En 1971, il fonde France Terre d’Asile dont il restera trésorier jusqu’à sa mort en 1981. Il reçoit la médaille des Justes parmi les Nations en 2004, à titre posthume.

Le film sera suivi d’un débat en présence de la réalisatrice Julie Bertuccelli et de Sylviane de Wangen, cofondatrice de  France Terre d’Asile.

 

Réservation indispensable auprès de Ciné Histoire :

Association Ciné Histoire

8 rue Dupleix, 75015 PARIS

nicoledorra@gmail.com

 

Pour en savoir plus sur la vie de l’Abbé Glasberg, cliquez ici.

Hommage appuyé à Lili Garel au siège de l’OSE

 

Lili-Garel-2012

 

Ce fut un moment très émouvant. Nombreux sont ceux qui ont fait le déplacement. 200 personnes, toutes générations confondues, étaient présentes ce dimanche 23 février pour honorer la mémoire de Lili Garel, décédée le 9 novembre dernier à l’âge de 92 ans.

Plusieurs discours ont marqué cette commémoration, dont celui de Jean-François Guthmann, président de l’OSE, Patricia Sitruk, directrice générale et Laurent Garel, l’un des fils de George et Lili Garel. Un diaporama réalisé par Katy Hazan, historienne et responsable du service Archives et Histoire de l’OSE, mêlant images d’archives et extraits d’interviews, ainsi qu’un film de l’historienne Valérie Perthuis-Portheret, ont permis de revenir sur la vie de Lili Garel et notamment sur son rôle durant la « nuit de Vénissieux », du 28 au 29 août 1942, au cours de laquelle 108 enfants juifs ont été sortis du camp d’internement et sauvés de la déportation.

L’exposition « Sauver les enfants » à Beaugency

PROGRAMMECERCILOK-1

L’exposition itinérante « Sauver les enfants » est présentée à Beaugency du 24 janvier au 16 février. Celle-ci s’inscrit dans le cadre de la saison culturelle historique consacrée à la Shoah et aux enfants cachés, à l’initiative de la ville de Beaugency et du CERCIL (Centre d’étude et de recherche sur les camps d’internement dans le Loiret et la déportation juive).

Imaginée à l’occasion du Centenaire de l’OSE en 2012, l’exposition « Sauver les enfants, 1938-1945 » retrace le parcours de dix enfants juifs pendant la Seconde Guerre mondiale depuis leurs vies d’avant jusqu’à la cassure de la guerre, la séparation d’avec leurs parents, leur périple de refuge en lieux de cache et enfin, à la Libération, leur retour à une vie normale, à jamais transformée.

Francis Neher, trésorier de l’OSE, Patricia Sitruk, directrice générale et Katy Hazan, historienne, étaient présents à l’inauguration qui s’est déroulée le 23 janvier.

Etaient présents à cette manifestation : Claude Bourdin, maire de Beaugency et conseiller régional du Loiret, François Bonneau, président du Conseil régional Centre, Agnès Quatrehomme, conseillère régionale centre, adjointe au maire en charge de la culture, Hélène Mouchard Zay, présidente du CERCIL, Nathalie Grenon, directrice, et deux enfants sauvés, très actifs au sein du CERCIL, Mrs Hendelus et Neufbaum, en charge de l’accueil des classes de collèges pour la visite de l’exposition et aux autres manifestations de ce mois consacré à l’histoire.

A noter, le 11 février, Katy Hazan animera une conférence au théâtre Le Puits-Manu sur le thème du sauvetage des enfants cachés dans le Loiret et la région Centre.

 

Infos pratiques :

Eglise Saint-Etienne de Beaugency
Ouvert du mardi au vendredi de 14h30 à 17h
Mercredi de 10h à 12h et samedi de 10h à 12h et de 15h à 18h
Entrée libre.

Découvrez le programme complet de la saison culturelle à Beaugency.

L’exposition « Sauver les enfants, 1938-1945 » à Beaugency

PROGRAMMECERCILOK-1

 

L’exposition itinérante « Sauver les enfants » est présentée à Beaugency du 24 janvier au 16 février. Celle-ci s’inscrit dans le cadre de la saison culturelle historique consacrée à la Shoah et aux enfants cachés, à l’initiative de la ville de Beaugency et du CERCIL (Centre d’étude et de recherche sur les camps d’internement dans le Loiret et la déportation juive).

Imaginée à l’occasion du Centenaire de l’OSE en 2012, l’exposition « Sauver les enfants, 1938-1945 » retrace le parcours de dix enfants juifs pendant la Seconde Guerre mondiale depuis leurs vies d’avant jusqu’à la cassure de la guerre, la séparation d’avec leurs parents, leur périple de refuge en lieux de cache et enfin, à la Libération, leur retour à une vie normale, à jamais transformée.

Francis Neher, trésorier de l’OSE, Patricia Sitruk, directrice générale et Katy Hazan, historienne seront présents à l’inauguration qui se déroulera le 23 janvier à 18h30.

Sont attendus à cette manifestation : Claude Bourdin, maire de Beaugency et conseiller régional du Loiret, François Bonneau, président du Conseil régional Centre, Agnès Quatrehomme, conseillère régionale centre, adjointe au maire en charge de la culture, Hélène Mouchard Zay, présidente du CERCIL, Nathalie Grenon, directrice, et deux enfants sauvés, très actifs au sein du CERCIL, Mrs Hendelus et Neufbaum, en charge de l’accueil des classes de collèges pour la visite de l’exposition et aux autres manifestations de ce mois consacré à l’histoire.

A noter, le 11 février, Katy Hazan animera une conférence au théâtre Le Puits-Manu sur le thème du sauvetage des enfants cachés dans le Loiret et la région Centre.

 

Infos pratiques :

Eglise Saint-Etienne de Beaugency
Ouvert du mardi au vendredi de 14h30 à 17h
Mercredi de 10h à 12h et samedi de 10h à 12h et de 15h à 18h
Entrée libre.

Découvrez le programme complet de la saison culturelle à Beaugency.