Exposition virtuelle de maisons d’enfants de l’OSE au mémorial de Yad Vashem

yad vashem gd

Le mémorial israélien de Yad Vashem consacre sur son site internet une exposition virtuelle sur 3 maisons d’enfants de l’OSE qui ont cachés des jeunes juifs pendant la Seconde Guerre mondiale, intitulée « Foyers d’enfants en France pendant la Shoah ».

>>>Voir l’exposition virtuelle 

>>> Voir l’article (en français) parue dans la revue de Yad Vashem 

A travers des photographies d’époque, cette exposition retrace l’histoire de la maison de Chamonix, la maison d’Izieu et la maison de Chabannes.

L’OSE est très fière que cette institution mette en avant le travail de ces femmes et ces hommes juifs et non juifs qui se sont engagées dans la clandestinités auprès de l’OSE, et d’autres institutions, pour tenter de sauver des enfants juifs menacés de déportation.

Aujourd’hui, l’OSE gère 6 maisons d’enfants à caractère social (ou foyer pour adolescents). Ces placements  visent une prise en charge globale de l’enfant ou de l’adolescent afin qu’il se (re)construise.

Plus d’informations en cliquant ici

L’exposition « Sauver les enfants » à Beaugency

PROGRAMMECERCILOK-1

L’exposition itinérante « Sauver les enfants » est présentée à Beaugency du 24 janvier au 16 février. Celle-ci s’inscrit dans le cadre de la saison culturelle historique consacrée à la Shoah et aux enfants cachés, à l’initiative de la ville de Beaugency et du CERCIL (Centre d’étude et de recherche sur les camps d’internement dans le Loiret et la déportation juive).

Imaginée à l’occasion du Centenaire de l’OSE en 2012, l’exposition « Sauver les enfants, 1938-1945 » retrace le parcours de dix enfants juifs pendant la Seconde Guerre mondiale depuis leurs vies d’avant jusqu’à la cassure de la guerre, la séparation d’avec leurs parents, leur périple de refuge en lieux de cache et enfin, à la Libération, leur retour à une vie normale, à jamais transformée.

Francis Neher, trésorier de l’OSE, Patricia Sitruk, directrice générale et Katy Hazan, historienne, étaient présents à l’inauguration qui s’est déroulée le 23 janvier.

Etaient présents à cette manifestation : Claude Bourdin, maire de Beaugency et conseiller régional du Loiret, François Bonneau, président du Conseil régional Centre, Agnès Quatrehomme, conseillère régionale centre, adjointe au maire en charge de la culture, Hélène Mouchard Zay, présidente du CERCIL, Nathalie Grenon, directrice, et deux enfants sauvés, très actifs au sein du CERCIL, Mrs Hendelus et Neufbaum, en charge de l’accueil des classes de collèges pour la visite de l’exposition et aux autres manifestations de ce mois consacré à l’histoire.

A noter, le 11 février, Katy Hazan animera une conférence au théâtre Le Puits-Manu sur le thème du sauvetage des enfants cachés dans le Loiret et la région Centre.

 

Infos pratiques :

Eglise Saint-Etienne de Beaugency
Ouvert du mardi au vendredi de 14h30 à 17h
Mercredi de 10h à 12h et samedi de 10h à 12h et de 15h à 18h
Entrée libre.

Découvrez le programme complet de la saison culturelle à Beaugency.