Cérémonie à la Mémoire des Martyrs de la déportation : pour que nul n’oublie !

Dimanche 13 septembre, la Cérémonie à la Mémoire des Martyrs de la déportation s’est déroulée à la Grande Synagogue de la Victoire en présence du Garde des Sceaux, du Ministre de l’Intérieur, de la Maire de Paris.

Anciens déportés, jeunes des mouvements de jeunesse, représentants des institutions juives, élus et représentants de l’État se sont recueillis autour du Président du consistoire, Joël Mergui, du Grand Rabbin de Paris, Michel Gugenheim, et du Grand Rabbin de France, Haïm Korsia, en mémoire et en hommage aux martyrs de la Shoah.

 

Haïm Korsia évoquant la force de vie des Survivants Elie, Ginette, Milo et tous, a rappelé « […] ils sont notre famille, […] nous avons besoin d’eux pour maintenir le monde en alerte ».

 

Jour du Souvenir à la grande synagogue de la Victoire.

Dimanche 22 septembre, à l’initiative de Joël Mergui, Président du Consistoire de Paris, de Haïm Korsia, Grand Rabbin de France, et de Michel Guggenheim, Grand Rabbin de Paris, s’est tenue la cérémonie à la mémoire des déportés et des victimes de la Shoah à la grande synagogue de la Victoire.

Patricia Sitruk, Directrice générale de l’OSE, a assisté à cette cérémonie qui se déroule chaque année une semaine avant Roch Hachana, le nouvel an juif, en présence de Gérard Larcher Président du Sénat, Christophe Castaner Ministre de l’Intérieur, de nombreux élus, de représentants des cultes et d’anciens déportés.

On retiendra de cette cérémonie émouvante, la présence d’Elie Buzyn ancien enfant de l’OSE accompagné de ses petits-enfants qui ont lu un extrait de son ouvrage « J’avais 15 ans, vivre, survivre, revivre » et celle de Ginette Kolinka témoignant de son combat contre la haine et pour la tolérance « transmettre pour faire réfléchir, pas pour faire pleurer ».