Exposition « Sauver les enfants, 1938-1945 »

Si la période de l’Occupation et de la collaboration du gouvernement français de Vichy avec le régime nazi est tristement célèbre de par le monde, l’histoire des enfants juifs cachés et des réseaux de sauvetage clandestins en France reste en revanche encore assez méconnue hors de France.

L’exposition Sauver les enfants, 1938-1945 retrace le parcours de dix enfants juifs pendant la Seconde Guerre mondiale depuis leurs vies d’avant jusqu’à la cassure de la guerre, la séparation d’avec leurs parents, leur périple de refuge en lieux de cache et enfin, à la Libération, leur retour à une vie normale, à jamais transformée.

Découvrez les témoignages des enfants sauvés

Norbert Bikales – Charles Fogielman – Marcel Goldberg – Vera Goldfisher – Sali Malmed – Paul Niederman – Denise Paluch – Jacques Stul- Irène Tokayer – Suzanne Winitzer

Pour en apprendre plus sur les réseaux de sauvetage et le rôle essentiel des sauveteurs de l’OSE, découvrez 10 films, réalisés et montés par Isabelle Filleul de Brohy.

« Des assistantes sociales de l’OSE.
Renée Ortin, Madeleine Meyer, Charlotte Helman. »


« Andrée Salomon, responsable OSE du service social en zone sud »

« Gaby Cohen, éducatrice et convoyeuse OSE »

« Eugène Minkowski, responsable OSE de la zone nord »

« Georges Loinger, responsable OSE des passages d’enfants vers la Suisse »

« Georges Garel, responsable OSE du circuit clandestin »


« Ernst Papanek, responsable OSE des premières maisons d’enfants ouvertes en 1938 »

« Dora Werzberg, Vivette Samuel, résidentes volontaires de l’OSE dans les camps d’internement. Dora Leidervarger, éducatrice de maison d’enfants de l’OSE à Palavas-les-Flots »