2020 : Anniversaire des 10 ans du Service civique et des 5 ans du service civique en Israël organisé par l’OSE.

L’année 2020 marque un double anniversaire important : ce sont à la fois les 10 ans du Service civique, créé en 2010, mais aussi et surtout les 5 ans du « Service civique en Israël » que l’OSE organise chaque année depuis 2015, avec le départ de plusieurs promotions par an. Un anniversaire que nous sommes fiers de rappeler et de célébrer tant la réussite de ce programme est avérée et saluée de toutes et tous.

Nous nous félicitons de l’engouement toujours plus fort de la jeunesse pour son engagement civique et son investissement dans des missions de solidarité, tout comme de son enthousiasme face à la découverte d’Israël et de sa culture.

 

En l’espace de 5 ans, ce sont donc :

> 206 jeunes qui se sont envolés vers des missions de volontariat international, soit 12 promotions ;

> 20 ONG et kiboutz partenaires ;

> 15 villes d’accueil israéliennes ;

> 4 domaines d’intervention – la petite enfance, l’éducation, le handicap ou encore le grand-âge ;

> 11 valeurs de la Charte du Service civique qui réunissent tous les acteurs. 

 

Ces 11 valeurs partagées par tous sont

> La diversité et la mixité ;

La solidarité, l’équité et le lien social ;

L’évolution et le tremplin ;

L’épanouissement et l’enrichissement ;

Le respect, l’écoute et le partage ;

La volonté et l’initiative ;

La mémoire et la valorisation ;

L’universalité, la citoyenneté et la fierté ;

La visibilité et l’auto-détermination ;

La réciprocité, le soutien mutuel et le sens ;

L’engagement et la confiance. 

 

En savoir plus sur le Service civique

 

Faites de votre achat de masques un geste solidaire en soutenant l’ESAT Jules et Marcelle Lévy de l’OSE !

En cette période de reconfinement, l’atelier de couture de notre ESAT fonctionne à plein régime pour continuer la confection de masques en tissu !

Contribuez à soutenir les travailleurs handicapés de l’ESAT Jules et Marcelle Lévy, en achetant vos masques via notre plateforme sécurisée.

 

Caractéristiques

Masques en tissus lavables jusqu’à 20 fois aux normes AFNOR.

Ils sont en popeline de coton avec motifs, cousus sur 3 épaisseurs, à plis et confectionnés de manière artisanale par les travailleurs de l’ESAT Jules et Marcelle Lévy.  

Prix de vente : 6,50 € (livraison sous pli à domicile comprise)

 

 

JE FAIS UN ACHAT SOLIDAIRE
 

 

Vous pourrez choisir les modèles de vos masques via un formulaire dédié, juste après votre paiement. Le stock étant limité pour chacun des modèles, de nouveaux modèles sont ajoutés régulièrement. 

 

En savoir plus sur le handicap à l’OSE. 

L’OSE présente à l’inauguration de la place Pierre Kauffmann

Le 16 octobre, le Président et la Directrice générale de l’OSE ont assisté à l’inauguration de la place Pierre Kauffmann dans le 4ème arrondissement de Paris.

 

 

 

 

Décédé en 2013, Pierre Kauffmann est une grande figure du sauvetage des enfants juifs au sein des EIF et après-guerre des institutions juives françaises.

Très proche des dirigeants de l’OSE et particulièrement de Georges et Lili Garel, il a été membre d’honneur du conseil d’administration de l’OSE.

L’inauguration a réuni autour de son épouse Claude Kauffmann et de sa fille Micheline. Y étaient également : la Maire de Paris, de nombreux élus, des anciens Préfets de Paris, le Grand Rabbin de France et plusieurs Grands Rabbins et des représentants des institutions de la communauté juive.

On notera la présence émouvante des enfants de Georges et Lili Garel et de Gaby Cohen, héros de l’OSE du sauvetage des enfants juifs.

 

 


 

 

Les travailleurs de l’ESAT Jules et Marcelle-Lévy à l’Assemblée nationale

 

Le 22 janvier 2018, les travailleurs de l’ESAT Jules et Marcelle-Lévy de l’OSE ont été accueillis par la députée Elise Fagjeles pour une visite de l’Assemblée nationale.

En effet depuis 2017, l’atelier de reliure de l’ESAT met ses compétences  au service de  la bibliothèque de l’Assemblée nationale. Les travailleurs en situation de handicap de cet atelier ont conquis, par la qualité de leurs productions, la confiance de cette institution de prestige en remportant le marché de reliure pour la bibliothèque de l’Assemblée nationale en 2017. Et ce n’est pas sans émotion qu’en visitant la bibliothèque de l’Assemblée, ils ont reconnu les ouvrages reliés, fruits de leur travail.

Autre moment d’émotion, quand à la tribune de l’hémicycle du Palais Bourbon, les travailleurs handicapés de l’ESAT assistent au discours de Wolfgang Schäuble, Président du Bundestag allemand, présent ce jour à Paris pour célébrer les 55 ans du Traité de l’Elysée, signé le 22 janvier 1963 entre le général de Gaulle et Konrad Adenauer.

Wolgang Schäuble est une éminente personnalité politique allemande : ministre fédéral de l’Intérieur nommé par Helmut Kohl en 1989, ministre  de l’Intérieur en 2005 dans le gouvernement d’ Angela Merkel puis ministre fédéral des Finances en 2009.

Après avoir été victime d’un attentat en 1990, Wolgang Schäuble est handicapé et se déplace en fauteuil roulant.  

 

Indemnisation destinée aux Juifs d’Algérie victimes du nazisme

La Claims Conference vient d’annoncer la reconnaissance au titre de victimes juives du nazisme les Juifs ayant résidé en Algérie entre juillet 1940 et novembre 1942 et ayant été persécutés par le régime nazi. Ces personnes peuvent dorénavant prétendre à être indemnisées par le gouvernement allemand.

Vous avez probablement dans vos entourages des personnes qui sont éligibles à cette mesure qui permet de recevoir la somme de 2500€ et de bénéficier de la prise en charge d’heures d’aide à domicile si elles en ont besoin. Vous trouverez sur le site de la Claims Conference les informations utiles sur les démarches nécessaires pour bénéficier de ces aides.

Indemnisation destinée aux Juifs d’Algérie victimes du nazisme

La Claims Conference vient d’annoncer la reconnaissance au titre de victimes juives du nazisme les Juifs ayant résidé en Algérie entre juillet 1940 et novembre 1942 et ayant été persécutés par le régime nazi. Ces personnes peuvent dorénavant prétendre à être indemnisées par le gouvernement allemand.

Vous avez probablement dans vos entourages des personnes qui sont éligibles à cette mesure qui permet de recevoir la somme de 2500€ et de bénéficier de la prise en charge d’heures d’aide à domicile si elles en ont besoin. Vous trouverez sur le site de la Claims Conference les informations utiles sur les démarches nécessaires pour bénéficier de ces aides.

Indemnisation destinée aux Juifs d’Algérie victimes du nazisme

La Claims Conference vient d’annoncer la reconnaissance au titre de victimes juives du nazisme les Juifs ayant résidé en Algérie entre juillet 1940 et novembre 1942 et ayant été persécutés par le régime nazi. Ces personnes peuvent dorénavant prétendre à être indemnisées par le gouvernement allemand.

Vous avez probablement dans vos entourages des personnes qui sont éligibles à cette mesure qui permet de recevoir la somme de 2500€ et de bénéficier de la prise en charge d’heures d’aide à domicile si elles en ont besoin. Vous trouverez sur le site de la Claims Conference les informations utiles sur les démarches nécessaires pour bénéficier de ces aides.

Intervention de Katy Hazan, historienne de l’OSE, à la conférence “Il faut sauver les enfants!”

Dans le cadre des commémorations autour de la journée de la mémoire de l’Holocauste et de la prévention des crimes contre l’humanité, Katy Hazan, historienne à l’OSE, spécialisée dans l’histoire des réseaux de sauvetage en France, pendant la Seconde Guerre mondiale, a donné, le 29 janvier dernier, une conférence à l’initiative de la communauté juive libérale de Genève, sur le thème « Il faut sauver les enfants ! »

Le journal de la communauté juive suisse allemande de Genève, Tachles, s’est fait l’écho de cette intervention, dans son édition du 2 février 2018.

(cliquez pour agrandir)

HOMMAGE A MYRIAM EZRATY EN PRÉSENCE DE ROBERT BADINTER ANCIEN GARDE DES SCEAUX

Jean-François Guthmann, Président de l’OSE, et Patricia Sitruk, Directrice générale, ont participé à l’hommage rendu à Myriam Ezraty le vendredi 2 février au Palais de Justice de Paris. La cérémonie organisée par Chantal Arens, Première Présidente de la Cour d’appel de Paris, en présence de Robert Badinter, ancien ministre de la Justice, a réuni la famille de Myriam Ezraty, ses amis  et anciens collègues du Ministère de la Justice, parmi lesquels, Jean-Marc Sauvé, Vice-président du Conseil d’État, Nicole Maestracci, membre du Conseil constitutionnel.

Des nombreux hommages chaleureux et émouvants, on retiendra celui de Robert Badinter qui a rappelé de façon bouleversante le sens de l’engagement et de la justice de Myriam Ezraty, et leur fondement dans son histoire personnelle d’enfant juive ayant connu et subi le régime de Vichy et le nazisme. 

Myriam Ezraty, disparue le 7 septembre 2017, a marqué l’histoire de l’administration du Ministère de la Justice et de la magistrature française, en tant que Directrice de l’Éducation surveillée (devenue Protection judiciaire de la jeunesse), Directrice de l’administration pénitentiaire, Première Présidente de la Cour d’appel.

Elle était membre du Conseil d’administration de l’OSE.