Centre socio-éducatif Eugène-Minkowski

Eugène

Coordonnées

2 ter, avenue de France
91300 Massy-Palaiseau

Tel : 01 60 11 48 30
Mail : aemo.massy@ose-france.org

Caractéristiques

De nombreux ateliers de médiation sont mis en place dans des locaux spacieux (la photographie, le théâtre, la cuisine…) ainsi que des séjours hors les murs appelés transferts. L’équipe est pluridisciplinaire et de par son fonctionnement prend en charge l’ensemble des mesures.

Mission

Créé en 2006 en lien organique avec la Maison d’enfants Eliane Assa de Draveil, afin de couvrir le territoire de l’Essonne, ce centre met en place des activités de médiation enfant-parent ainsi qu’un travail familial et éducatif. Le service est habilité pour 140 mesures.

Public

Sectorisé sur Massy-Palaiseau-Les Ulis et quelques communes environnantes.
Garçons et filles de 0 à 18 ans.

Qui était…

Dr Eugène Minkowski (1885-1972)

Son autorité de neuro-psychiatre, son origine juive polonaise et son ouverture aux autres expliquent sa rencontre avec l’Union-OSE, dont il devient dès 1933 le président du comité exécutif. A partir de septembre 1941, il contribue à sauver des enfants. On le retrouve à Écouis pour accueillir les 426 enfants de Buchenwald arrivés en juin 1945. Il continue à exercer la psychiatrie jusqu’à sa mort en 1972.

Centre socio-éducatif Fanny-Loinger

Fanny Loinger

Coordonnées

15/33, rue Le Corbusier
94000 Créteil
Tél : 01 75 64 65 00
Mail : aemo-creteil@ose-france.org

7, rue Roland Martin
94500 Champigny-sur-Marne
Tél : 01 84 77 08 60
Mail : aemo.champigny@ose-france.org

Mission

Ouvertes en 2014 pour l’antenne de Créteil et 2019 pour l’antenne de Champigny-sur-Marne, les deux structures prennent en charge 400 enfants suivis en AEMO et leurs familles.

Les centres portent une mission de protection de l’Enfance confiée par le Juge pour enfants. Il s’agit de protéger l’enfant au sein de son environnement et trouver, avec les parents, des réponses aux besoins fondamentaux de l’enfant (santé, scolarité, relation intrafamiliale).

Les objectifs sont d’accompagner les enfants et leurs familles, dans leur contexte de vie, d’évaluer les problématiques familiales, d’aider et soutenir les parents dans l’éducation de leur(s) enfant(s), de favoriser le développement de ces derniers, et de répondre le plus finement possible aux difficultés qu’éprouvent les enfants.

Le projet de service se décline à travers des entretiens individuels et familiaux, des liens avec les professionnels intervenant auprès de l’enfant et la construction de projets éducatifs adaptés aux situations des enfants.

La rencontre avec l’enfant et son parent est aussi abordée à travers des médiations artistiques, culturelles, des activités autour des jeux de société, des séjours éducatifs organisés dans le cadre de groupes éducatifs.

Qui était…

Fanny Loinger-Nezer (1915 – 1992)

Résistante engagée, travaille dès 1941 aux côtés de l’OSE pour s’occuper des Juifs étrangers réfugiés à Marseille. En août 1942, elle parvient à faire sortir des enfants du camp des Milles. Elle est nommée responsable de la région Sud-Est du réseau clandestin Garel en 1943 et y organise le sauvetage de 500 enfants. Après la guerre, elle est chargée d’accompagner 350 enfants rescapés du camp de Buchenwald vers la Suisse.

Centre socio-éducatif Colette-Julien

Collette-Julien

Coordonnées

7-9, passage de Flandre
75019 Paris

Tel : 01 55 26 98 90
Mail : aemo.cjulien@ose-france.org

Caractéristiques

Mise en place d’activités éducatives, culturelles, de sorties.

Le caractère pluridisciplinaire de l’équipe (pédopsychiatre/psychanalyste, travailleurs sociaux) permet l’accueil d’enfants qui présentent parfois de graves troubles psychologiques ou du comportement. Un travail en réseau permet la prise en charge adaptée de ce public avec la mise en place de relais médico-psychologiques si nécessaire

Mission

Le centre socio-éducatif Colette-Julien a été ouvert en 1969 pour que des enfants et des adolescents puissent avoir une relation éducative soutenue sans être séparés de leur famille.

Ce centre a donc mis en place un soutien psycho-social dans le but d’aider des parents à investir leur place et leur rôle éducatif.

 

 

Qui était…

Colette Julien

Assistante sociale, Colette Julien prend en 1969 la direction du premier centre socio-éducatif de l’OSE qui vient de se voir confier une mission de protection de l’Enfance par les pouvoirs publics. Elle mène le centre jusqu’à sa mort en 1982

Centre socio-éducatif Vivette-Samuel

Vivette-Samuel

Coordonnées

20, rue du télégraphe
75020 Paris

Tel : 01 58 53 54 70
Mail : sec.vsamuel@ose-france.org

Caractéristiques

Suivis par un référent, au sein de l’équipe pluridisciplinaire, les enfants peuvent participer en dehors des heures scolaires et dans le centre à des activités variées, de socialisation, de consolidation scolaire pour remédier à leurs difficultés. Le centre organise des sorties et des séjours pendant les vacances scolaires.

Mission

Ouvert depuis les années 1960, ce centre prend en charge des enfants et leurs familles en Assistance Éducative en Milieu Ouvert (AEMO) et en Aide Éducative à Domicile (AED).

L’action est constituée d’entretiens individuels et familiaux, de rencontres au domicile, d’accompagnements dans les démarches sociales, concernant la scolarité, la santé, les loisirs… ainsi que d’actions éducatives partagées avec l’enfant et sa famille dans un cadre collectif.

Le travail relève, tout au long de la mesure, d’une évaluation pluridisciplinaire.

Qui était…

Vivette Samuel (1919-2006)

Assistante volontaire en 1941 dans le camp d’internement de Rivesaltes pour sortir les enfants, elle travaille en 1942 au bureau de Limoges puis intègre l’OSE clandestine de Chambéry. En 1954, elle crée le service social de l’OSE et prend la direction générale de l’association en 1980.

Service action éducative en milieu ouvert

AEMO

Coordonnées

117, rue du Faubourg du Temple
75010 Paris

Tel : 01 53 38 20 15

Caractéristiques

Expérience importante auprès des populations migrantes, confrontées aux problèmes identitaires liés à l’exil et au déracinement.

Travail éducatif avec les enfants et adolescents jusqu’à 21 ans (dans le cadre d’une AED jeune majeur) au moyen de différents supports : entretiens, mini séjours, sorties…

Mission

Interventions de travailleurs sociaux dans des problématiques familiales très complexes :

  • Au titre de la protection judiciaire : Action éducative en milieu ouvert (AEMO). Prononcée par le Juge des enfants pour apporter aide et conseil aux parents dont les enfants sont en danger. La mesure est imposée mais l’adhésion est toujours recherchée.
  • Au titre de la protection administrative : Aide éducative à domicile (AED). Mises en œuvre avec l’accord des parents ou à leur demande, ces mesures sont contractualisées par l’Aide Sociale à l’Enfance, et apportent un soutien éducatif aux enfants et à leur famille. Ces mesures ont une durée de 6 mois renouvelables.

L’action est constituée d’entretiens individuels et familiaux, de rencontres au domicile ou au service, d’accompagnement dans les démarches sociales, concernant la scolarité, la santé, les loisirs… ainsi que d’actions éducatives partagées avec l’enfant.

Service Accueil, investigation et orientation

MJIE

Coordonnées

117, rue du Faubourg-du-Temple
75010 Paris

Tel : 01 53 38 20 18 et 01 53 38 20 16
Mail : aemo.accueil@ose-france.org

Caractéristiques

La Mesure judiciaire d’investigation éducative (MJIE) est décidée par le Juge des Enfants en faveur d’un mineur en situation potentielle de danger physique ou psychique. C’est une décision de justice qui est imposée et qui n’est pas susceptible d’appel.

Mission

Le Service Accueil, investigation, orientation (SAIO) accueille les familles dans le cadre d’une MJIE (Mesure judiciaire d’investigation éducative).

En confiant cette mesure au SAIO, le Juge des Enfants lui demande de procéder à une évaluation de la situation familiale, afin de déterminer si l’enfant est en situation potentielle de danger physique ou psychologique (article 375 et suivants du Code civil).

Cette évaluation est faite sur la base de rencontres régulières : entretiens individuels ou en famille dans les locaux du service, par téléphone, lors de visites à domicile ou de temps d’observation de l’enfant dans un contexte extérieur à l’environnement familial. A la fin de l’évaluation, un rapport social est élaboré et transmis au Juge des Enfants.

Public

Le SAIO assure 245 mesures par an.

Diplôme universitaire de Protection de l’Enfance

 

 

RESPONSABLE DU DIPLÔME : Christian HOFFMANN

COORDINATEURS PÉDAGOGIQUES :

  • Eric GHOZLAN, Psychologue clinicien, directeur du pôle enfance de l’OSE, nommé personnalité qualifiée du Conseil national de Protection de l’Enfance (CNPE).
  • Céline MASSON, Professeure des universités, Université Picardie Jules Verne, chercheure associée au CRPMS, Université Paris Diderot, psychologue, psychanalyste à l’OSE.

 

 

 

 

 

Modalités générales

La protection de l’enfance mobilise des savoirs et des compétences issus de domaines très diversifiés et requiert une approche pluridisciplinaire à la fois juridique, éducative et clinique. Dans l’acte de protection d’un enfant en danger est mis en jeu un dispositif complexe dont l’objectif est de faire cesser le danger et de permettre à l’enfant de bénéficier d’un environnement stable et suffisamment bienveillant, nécessaire à son bon développement.

Il s’agit de proposer une formation transdisciplinaire assurée par des experts reconnus de terrain et des universitaires sur :

  • Les contours théoriques qui fondent les courants éducatifs, pédagogiques ou institutionnels qui ont façonné des pratiques professionnelles
  • Un éclairage sur les lois de protection de l’enfance et sur le rôle et la place de chacun de ses acteurs : services de l’ASE, de la PJJ ou du secteur associatif habilité
  • La place de l’expertise du clinicien dans l’évaluation du risque de l’enfant en danger
  • Les représentations sociales portant sur l’éducation de l’enfant

Publics

Psychologues et étudiants en psychologie, cadres des services de protection de l’enfance (CSE, ASE,  directeur de foyer, juriste, médecins), travailleurs sociaux et professionnels en lien avec la protection de l’enfance

Conditions d’admission

Niveau souhaité : Master

Sur dossier, selon les activités professionnelles du candidat et une expérience de terrain de + 5 ans

Compétences visées

  • Permettre un repérage efficace des réseaux et des dispositifs de protection de l’enfance
  • Mobiliser les ressources personnelles et de réflexion pour l’analyse des situations complexes.
  • Mieux évaluer les besoins de l’enfant
  • Comprendre les attentes des magistrats et rédiger les rapports de situation
  • Actualiser et assurer la veille juridique en matière de protection de l’enfance

Durée de la formation

126 heures d’enseignement réparties sur 18 journées, le vendredi de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30

Validation du Diplôme

Rédaction d’un mémoire de 40 pages présentant une situation ou un cas clinique développé en articulation avec les apports théoriques et présentation orale.

Tarif

Le coût global de l’inscription comprend le tarif de formation continue et des droits d’inscription universitaire. L’Université Paris Diderot est un établissement public assujetti redevable partiel à la TVA. Les activités relevant de la formation continue sont exonérées de TVA.

Cout pédagogique : 1 260 €

Les frais d’inscription liés au droit du diplôme national sont en sus.

L’accord de prise en charge signé par le financeur devra parvenir à l’établissement dans les meilleurs délais. En cas de non prise en charge, les frais d’inscription sont à la charge du stagiaire.

Plus d’informations

Site internet : Université Paris Diderot – Paris 7 

Email : ep.fc@univ-paris-diderot.fr

Maison d’enfants Elie-Wiesel, Château de Vaucelles à Taverny

Coordonnées

20, rue de la Tuyolle
95150 Taverny

Tel : 01 34 18 30 00
Mail : chateaudevaucelles@ose-france.org

Caractéristiques

Des éducateurs assurent une prise en charge globale de chaque enfant. Le travail éducatif s’effectue par le partage de la vie quotidienne, les relations s’établissent au travers des activités et des tâches. Ils apportent un soutien psychologique et affectif aux enfants et adolescents accueillis pour leur permettre la meilleure insertion sociale possible.

Les enfants logent en chambres de deux ou trois. Les aînés peuvent bénéficier d’une chambre individuelle à l’intérieur de l’établissement.

Mission

La Maison d’enfants Elie-Wiesel accueille en internat des enfants et des adolescents en difficultés psychosociales et propose une prise en charge éducative globale et individualisée afin de les aider à devenir des adultes acteurs de leur vie.

L’action de l’équipe pluridisciplinaire se veut être un relais à des impossibilités, et à des dysfonctionnements familiaux circonstanciels ou structurels.

Public

  • MECS avec Habilitation Aide Sociale à l’Enfance et Protection Judiciaire de la Jeunesse, Ordonnance de 1945
  • 49 garçons et filles de 5 à 21 ans
  • Prise en charge globale 365 jours par an, 24 heures/24

 

Qui était…

Elie Wiesel

Ecrivain, prix Nobel de la Paix, Docteur honoris causa de plus d’une centaine d’universités à travers le monde, Elie Wiesel est né le 30 septembre 1928 à Sighet (Roumanie). Il avait survécu à Auschwitz et avait fait partie des 426 enfants et adolescents juifs rescapés de Buchenwald pris en charge par l’OSE en France à la Libération. Depuis 1969, il était citoyen américain. Prix Nobel de la Paix, il s’est éteint en 2016.

Foyer Ensemble Danièle Saruhan-Opatowska à Saint-Germain-en-Laye

Coordonnées

31, rue de Bergette
78100 Saint-Germain-en-Laye

Tel : 01 39 04 21 60
Mail : foyer.ensemble@ose-france.org

 

Caractéristiques

L’institution est un lieu de vie collective réglementé c’est-à-dire un lieu d’échanges, d’écoute, de dialogue, de respect mutuel, dans lequel s’inscrivent des prises en charge, des parcours individuels. C’est un lieu ouvert sur l’extérieur : scolarisation, clubs sportifs, centres culturels, prises en charge thérapeutiques. Des séjours sont proposés durant les vacances scolaires avec l’accord des parents.

Un partenariat étroit avec la mission locale et le CIO permet à des jeunes de 16 ans en situation d’échec scolaire d’avoir une nouvelle chance.

Mission

L’objectif général est d’amener les jeunes placés au foyer à s’inscrire dans une évolution personnelle qui leur permet de s’insérer socialement, professionnellement et d’atteindre un équilibre affectif et psychologique leur permettant de devenir des adultes autonomes.

Bien que fonction des problématiques individuelles et familiales, la finalité du placement réside dans l’acquisition d’une autonomie personnelle et le retour à un apaisement des conflits internes et avec l’extérieur proche ou environnemental.

Public

  • MECS avec Habilitation Aide Sociale à l’Enfance et Protection Judiciaire de la Jeunesse, Ordonnance de 1945
  • 36 garçons de 13 à 21 ans
  • Prise en charge globale 365 jours par an, 24 heures/24
  • Participation au dispositif d’accueil d’urgence de la DPJJ du 78

 

Qui était…

Danièle Saruhan-Opatowska

Fille de Madame Aknin, qui par un legs à la mémoire de sa fille, a permis la rénovation du Foyer Ensemble.

Maison d’enfants Eliane-Assa à Draveil

Coordonnées

65, rue Danton
91210 Draveil

Tel : 01 69 52 48 60
Fax : 01 69 52 48 75
Mail : eliane.assa@ose-france.org

Caractéristiques

Six groupes de vie permettent la répartition des enfants par âge. Un bâtiment est réservé aux enfants les plus jeunes scolarisés en école primaire.

S’inscrivant dans le cadre du Schéma Départemental de l’Enfance de l’Essonne, la Maison d’Enfants a porté le projet de création du service d’AEMO de Massy avec lequel elle partage sa direction depuis 2006 et peut ainsi être réactive quand un hébergement en urgence, ou une recherche de lieu de placement s’imposent.

Mission

La maison d’enfants Éliane-Assa accueille des enfants rencontrant tous types de difficultés transitoires ou durables qui mettent l’enfant en danger ou entravent gravement son épanouissement personnel dans son environnement naturel.

Elle propose un hébergement et un accompagnement dans le cadre d’un projet éducatif personnalisé, la scolarité étant assurée à l’extérieur.

L’intérêt de l’enfant est toujours recherché, ainsi que son épanouissement et le développement de ses potentialités, l’aide au maintien ou à l’établissement de relations familiales « apaisées ».

Public

  • 55 garçons et filles de 5 à 21 ans.
  • Afin d’éviter un éclatement familial, la maison d’enfants peut accueillir des enfants plus jeunes pour préserver les fratries.
  • MECS avec Habilitation Aide Sociale à l’Enfance et Protection Judiciaire de la Jeunesse
  • Prise en charge globale 365 jours par an, 24 heures/24.
  • Participation au dispositif d’accueil d’urgence de la DPJJ du Conseil départemental de l’Essonne

 

Qui était…

Éliane Assa

Née à Tanger vers 1910, Éliane Assa accueille, de 1939 à 1942, beaucoup de réfugiés dans sa maison de Casablanca et se consacre après la guerre à des oeuvres de bienfaisance dont l’OSE Maroc. Elle sera même pendant un temps Vice-présidente de l’OSE. Dans les années 80, son mari Pierre Assa s’était activement engagé dans la construction d’une nouvelle maison qui porte aujourd’hui le nom de son épouse.