Assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et Aide éducative à domicile (AED)

L’OSE dispose de 3 structures à Paris, 2 structures dans le Val-de-Marne et 1 structure en Essonne pour prendre en charge des enfants et leurs familles principalement en Assistance Éducative en Milieu Ouvert (AEMO) et en Aide Éducative à Domicile (AED).

L’AEMO est une mesure judiciaire ordonnée par le juge des enfants.

L’AED est une mesure administrative proposée par le Conseil départemental, avec l’accord des deux parents.

Maisons d’enfants

Le placement en Maisons d’enfants à caractère social (Mecs), maisons d’enfants ou foyer pour adolescents vise une prise en charge globale de l’enfant ou de l’adolescent dans un milieu bienveillant afin qu’il se (re)construise.

L’OSE dispose de 6 Maisons d’enfants, implantées en Ile-de-France et dans l’Oise.

Espace solidarité insertion familles

Coordonnées

9 rue Thorel
75002 Paris

Tel : 01 43 38 80 60

Caractéristiques

L’Espace solidarité insertion (ESI) familles est constitué de deux dispositifs :

  • Le conseil aux familles qui peut aboutir à la mise en œuvre d’une mesure contractuelle (Aide éducative à domicile, AED) avec l’Aide sociale à l’enfance (ASE).
  • Un Lieu d’accueil écoute parent (LAEP) qui accueille des enfants de 0 à 6 ans pour favoriser les apprentissages et l’échange entre enfants et parents.

Mission

En partenariat avec le Centre d’action sociale protestant (CASP), ce service offre un accueil et une aide aux familles sans abri.

Sa mission est de protéger l’enfant et d’accompagner sa famille dans le respect de l’autorité parentale et de l’intérêt supérieur de l’enfant.

Public

Familles à la rue qui sont accompagnées à l’ESI par les maraudes de la Ville de Paris.

Conseil éducatif aux familles

Coordonnées

Téléphone : 06 14 51 36 63
Mail : conseileducatifparis@ose-france.org

Caractéristiques

« L’ambition de l’OSE est d’être au service des familles qui doivent trouver dans cette association un lieu d’accueil et d’écoute pour tous les problèmes qu’elles rencontrent avec leurs enfants et leurs proches… ».

L’objectif du conseil éducatif aux familles se situe en amont des mesures de protection de l’enfance, qu’elles soient administratives (AED) ou judiciaires (AEMO et MJIE). C’est une action de prévention de soutien à la parentalité.

La possibilité donnée à ces familles de s’adresser directement à l’OSE représente une action importante en termes de prévention. Les besoins sont identifiés par les personnels de l’OSE qui suivent les enfants et les familles tout au long de l’année, les familles d’enfants scolarisés en école juive, ainsi que divers partenaires communautaires et publics : associations, rabbins, chefs d’établissement, etc.

Mission

L’OSE propose aux familles qui auraient besoin d’être orientées et soutenues concernant l’éducation de leurs enfants un dispositif d’écoute et de conseils.

La mission du conseil éducatif s’articule autour de l’écoute, l’information, le conseil, l’orientation, le relais avec différents services, la proposition d’un accompagnement adapté, ou encore la contractualisation d’une aide éducative. En particulier, il s’agit de :

  • Porter conseil aux demandes des parents, des enfants et également des partenaires, les orienter et leur proposer un accompagnement adapté.
  • Développer la communication prioritairement au sein de la communauté et de ses relais associatifs, sociaux et éducatifs
  • Rechercher des partenariats, tant au sein de l’environnement communautaire, qu’auprès de ressources externes.

Mettre en exergue le fait que le travail auprès des écoles communautaires est une priorité, et que dès lors, le biais de la santé et de la prévention des violences constitue une porte d’entrée particulièrement efficace pour conduire à la mise en œuvre de mesures d’accompagnement.

Public

Familles qui auraient besoin d’être orientées et soutenues concernant l’éducation de leurs enfants.

Services de prévention

Les services de prévention sont les seuls services accessibles et actionnables à l’initiative des familles. Nous leur offrons une aide en amont, afin de trouver des solutions ensemble avant que leur situation ne se dégrade.

Il s’agit de la porte d’entrée des familles qui rencontrent des difficultés éducatives.

Services de milieu ouvert

Coordonnées

117, rue du Faubourg du Temple
75010 Paris

Tel : 01 53 38 20 11
Mail : directionmilieuouvert@ose-france.org

 

 

Depuis les années 1960, les services de milieu ouvert constituent un dispositif clé de la mission de protection de l’enfance de l’OSE.

Leur mission consiste à protéger les enfants en les aidant au sein de leur environnement (familial, scolaire, social, culturel) et à trouver une réponse à leurs besoins fondamentaux.

Les services de milieu ouvert recherchent l’épanouissement et le développement des potentialités de chaque enfant, ainsi que l’aide au maintien de relations familiales apaisées, en tenant compte de l’histoire, du vécu et des origines de chacun.

L’âge des enfants concernés varie entre 0 et 18 ans, avec plus de 1500 enfants pris en charge chaque année.

La mission des services de milieu ouverts s’inscrit dans le cadre réglementaire qui régit l’Aide sociale à l’enfance et la Protection judiciaire de la jeunesse. Elle est orientée par les schémas départementaux de prévention, d’aide aux familles et de Protection de l’enfance des départements et en particulier de ceux de Paris, du Val-de-Marne et de l’Essonne, et par le projet associatif de l’OSE.

Service d’Accueil de Jour éducatif Andrée-Salomon

SAJE

Coordonnées

47, rue de la Chapelle
75018 Paris

Tél.: 01 83 62 88 27
mail : saje@ose-france.org

Caractéristiques

Les horaires d’ouverture sont très larges de 8h30 à 19h, afin de faciliter la vie des familles. Le SAJE est ouvert le samedi et un dimanche par mois. Des repas sont proposés chaque midi.

Les temps de présence des enfants au SAJE est modulable et évolutif en fonction de chaque enfant et défini en concertation avec les familles et les partenaires extérieurs, en particulier l’école. Les activités sont cognitives, culturelles, sportives.

Des séjours sont mis en place pour les enfants et leurs parents en dehors de Paris, en particulier pendant les congés scolaires.

Mission

Ouvert à l’automne 2014, ce service intervient dans le cadre d’une mesure de jour enfants dans des problématiques familiales très complexes, et en grande difficulté d’intégration scolaire.

Le projet éducatif est axé autour des dimensions des soins somatiques, psychologiques, de l’accompagnement socio-éducatif et de la remédiation pédagogique.

Public

  • 25 enfants de 5 à 11 ans.

 

Qui était…

Andrée Salomon (1908-1985)

Andrée Salomon est l’une des grandes figures de la Résistance juive en France. Chef du service social de l’Œuvre de Secours aux Enfants pendant l’Occupation, internée volontaire, elle a organisé le placement dans les maisons de l’OSE des enfants sortis des camps d’internement de Gurs et de Rivesaltes.

Elle a dirigé ensuite l’un des réseaux clandestins qui a caché des enfants sous de fausses identités et leur a fait passer les frontières, leur permettant ainsi d’échapper à la déportation.

Maison d’enfants Shatta et Bouli-Simon à Laversine

maison d enfants laversine

Coordonnées

Château de Laversine
1-3, rue du Hameau des Haies
60 740 Saint-Maximin

Tél : 03 44 25 41 99
Mail : laversine@ose-france.org

Caractéristiques

Située à Saint Maximin, dans le département de l’Oise (près de Chantilly), la Maison d’enfants de Laversine est intégrée à l’OSE depuis le 1er janvier 2014. L’Association Maison d’Enfants (AME), qui gérait la maison d’enfants depuis 1951, s’est rapprochée de l’OSE dès mars 2012. Les deux associations partagent une histoire commune, celle du sauvetage d’enfants juifs pendant la Seconde Guerre mondiale.

Mission

La maison d’enfants Shatta et Bouli-Simon accueille et prend en charge dans le cadre de l’aide sociale à l’enfance des enfants en grande difficulté. Elle est à la fois profondément ancrée dans la communauté juive et très ouverte, en particulier aux mineurs étrangers, rapatriés, demandeurs d’asile et ce, depuis les années 80. Le site sur lequel elle est implantée offre de multiples opportunités éducatives : terrains de sport, classes de soutien scolaire pour les enfants rejetés du système éducatif… Le voisinage avec un lycée professionnel permet d’envisager des partenariats pour l’apprentissage et la formation professionnelle des jeunes.

Public

  • 36 filles et garçons, âgés de 7 ans à 21 ans, originaires de l’Oise et de l’ensemble du territoire national

Qui étaient…

Shatta (1910-2003) et Bouli Simon (1905-1993)

Résistants, membres des Eclaireurs Israélites de France, Shatta et Edouard (Bouli) Simon ont dirigé, pendant la Seconde Guerre mondiale, la maison d’enfants de Moissac (Tarn-et-Garonne).

Ouverte en décembre 1939, elle a abrité des centaines d’enfants juifs sauvés de la déportation. En 1951, elle est transférée de Moissac à Laversine (Oise), où le couple poursuit sa mission d’aide à l’enfance en difficulté jusqu’en 1993.

Maison d’enfants Gaby-Cohen à La Courneuve

Coordonnées

99 rue Anatole France
93120 La Courneuve

tél : 09 66 43 21 16
fax : 01 42 40 10 61

Caractéristiques

La Maison d’enfants Gaby-Cohen a ouvert en septembre 2012, suite à l’appel à projets de la Ville de Paris remporté par l’OSE. Elle prend place dans une maison de petite taille et accueille 6 jeunes garçons de 9 à 18 ans, leur permettant ainsi de vivre dans un cadre collectif, avec une prise en charge très individualisée.

La vie des enfants est rythmée par un quotidien bien rempli : ateliers éducatifs, art-thérapie, séjours de vacances, activités ludiques, temps scolaires, sorties culturelles et ludiques, activités sportives.

Mission

L’accompagnement thérapeutique est primordial dans ce projet qui s’est construit en partenariat avec le service de pédopsychiatrie du professeur David Cohen à la Pitié-Salpêtrière. La maison d’enfants Gaby Cohen vise à protéger, héberger, éduquer les enfants et adolescents confiés à l’OSE mais aussi à soutenir et accompagner les familles.

L’objectif est de redonner une cohérence et du sens au parcours souvent chaotique de l’enfant. Dans la prise en charge proposée, il s’agit en premier lieu de permettre à l’enfant ou à l’adolescent de s’exprimer, sur ce qu’il vit ou ressent de ses difficultés dans la relation familiale. Il s’agit aussi de prendre en compte l’identité culturelle et de l’histoire familiale de l’enfant, sa souffrance, reconnaître cette dernière, reconnaître celle des parents et ainsi de proposer une réflexion à chacun pour permettre le changement et /ou l’évolution vers des relations plus sereines.

Public

  • 6 garçons de 9 à 18 ans

 

Qui était…

Gaby Cohen (1923-1912)

Cette « grande Dame » a été une résistante et une femme engagée. Son diplôme de jardinière d’enfants en poche, elle est tout d’abord engagée comme éducatrice dans la maison d’enfants de l’OSE à Broût-Vernet dans l’Allier. En 1943, elle entre dans le circuit clandestin de sauvetage d’enfants et participe en 1945 à l’accueil des garçons survivants de Buchenwald.

Après un séjour aux États-Unis, en 1949 elle travaille au Joint (L’American Jewish Joint Distribution Committee) puis, au Fonds Social Juif Unifié, où elle occupe le poste d’assistante sociale chef, jusqu’à sa retraite, en 1985. Elle a reçu la médaille de la Légion d’Honneur en 2006.