Yolande Govindama s’en est allée

Le Président et le Conseil d’administration de l’OSE, sa Directrice générale et l’ensemble des équipes de l’association, sont profondément bouleversés par le décès brutal de Yolande Govindama, survenu le 29 octobre 2020.

Psychologue clinicienne, professeure d’Université à Rouen, Yolande Govindama était une grande Dame de l’OSE, où elle dirigeait le service Protection Médiation Prévention (PMP) qu’elle avait créé en 1998.

Toute sa carrière, Yolande Govindama a donné son intelligence, son exigence et sa sensibilité à la protection de l’enfance, à l’approche anthropologique et intergénérationnelle.

Fine clinicienne, ayant le sens de la rigueur et de l’éthique, et dotée d’un esprit érudit, Yolande a contribué à former plusieurs générations de thérapeutes, d’éducateurs et de chercheurs.

Originale et innovante, sa démarche était toujours en lien avec le terrain et la pratique, ce qui rendait le travail auprès d’elle passionnant, formateur et enrichissant.

Un colloque se tiendra les 3 et 4 décembre à Rouen, en hommage à Yolande Govindama et à son œuvre.

L’OSE adresse ses condoléances et pensées émues à sa fille Natacha et à sa famille à la Réunion, île d’où Yolande était originaire et où elle a été inhumée, comme elle le souhaitait.

 

Le Président de la République à l’OSE pour la Journée nationale des aidants

Le Président de la République, Emmanuel Macron, accompagné de son épouse Brigitte et de Sophie Cluzel, Secrétaire d’État chargée des Personnes Handicapées, ont visité la plateforme de répit handicap PHARE de l’OSE à l’occasion de la 10è Journée nationale des aidants.

En présence de Jean-François Guthmann, Président de l’OSE, et de Patricia Sitruk, directrice générale, le Président de la République, après avoir échangé avec l’équipe de professionnels, a rencontré des aidants qui lui ont fait part de leurs préoccupations et attentes, et également de leur satisfaction quant aux réponses apportées par la plateforme de répit de l’OSE.

La plateforme de répit PHARE, créée en avril 2019, propose aux aidants des personnes en situation de handicap un espace de soutien individuel et collectif.

Mis en place en juin 2020, « communauté 360 » propose via le numéro vert national 0 800 360 360 des solutions d’aide et de répit et un accompagnement renforcé aux personnes en situation de handicap et leurs proches aidants en difficulté ou sans solution immédiate dans le cadre de la crise sanitaire et de ses suites. L’OSE a été désignée pour être le relais de ce dispositif sur l’ensemble du territoire parisien.

L’OSE agit également pour les aidants des personnes âgées dépendantes depuis près de 10 années :

A Paris, le Club Joseph Weill propose un accompagnement pour l’aîné et pour l’aidant, des solutions de répit, une écoute et des conseils personnalisés.

A Sarcelles, la plateforme Renée Ortin, est un lieu d’accueil, de ressources et d’accompagnement pour les aidants du Val-d’Oise.

Retrouvez ici le compte rendu écrit et vidéo de la visite paru sur le site de l’Elysée

 

 

 

Procès des attentats de janvier 2015 : nos pensées se tournent vers les victimes et leurs proches.

Alors que la nouvelle année 5781 s’ouvre tout juste, les auditions des victimes de l’attentat de l’hyper cacher ont débuté ce lundi 21 septembre lors du procès qui se tient depuis le 2 septembre.

Cette période de recueillement et de retrouvailles pour les fêtes de Tichri, nous donne une nouvelle occasion de tourner nos pensées vers toutes les victimes des attentats de Charlie Hebdo, de Montrouge et de l’Hyper cacher, et vers tous leurs proches.

Puisse la nouvelle année nous faire progresser sur le chemin de la fraternité et de la solidarité.

 

Retrouver ici la chanson de Renaud, « Hyper Cacher ».


 

 

Un grand bravo à tous nos jeunes pour leur travail et leur réussite scolaire 2020 !

Nous avons une fois de plus l’immense satisfaction de voir la réussite scolaire des jeunes accompagnés par l’OSE, a fortiori cette année où le contexte du confinement a mis à l’épreuve notre résilience et notre capacité d’adaptation à toutes et à tous.

Qu’il s’agisse des jeunes accueillis dans nos maisons d’enfants, au Placement familial ou dans les centres socio-éducatifs, ils sont nombreux cette année encore à avoir validé les diplômes qu’ils préparaient.

Brevet des Collèges, CAP, BEP ou baccalauréats, entrées à l’université et réussite aux concours d’entrée en médecine, c’est donc une belle diversité de diplômés que nous félicitons chaleureusement et à qui nous adressons nos meilleurs vœux de réussite !

Félicitations également à nos équipes pour leur travail remarquable dans l’accompagnement de ces jeunes diplômés, notamment durant la période de confinement où ils ont fait preuve d’un professionnalisme à toute épreuve.

 

En savoir plus sur l’enfance

Le Centre de santé Elio Habib de l’OSE, une plateforme de soins pour une prise en charge globale du patient.

Notre Centre de santé vous accueille du lundi au vendredi, de 9h à 18h, au 25 Boulevard de Picpus, dans le 12ème arrondissement de Paris.

 

Confinement Centre de santé Elio Habib
 

En complément d’un espace et de consultations dédiés pour les patients présentant un état de type grippal, le Centre de santé vous accueillie pour les consultations généralistes, les consultations gynécologiques et la planification familiale.

Vous pouvez également bénéficier d’une consultation d’un médecin en restant chez vous, par téléconsultation et par téléphone.

 

Pour prendre rendez-vous :

📞 01 48 87 87 85

💻 Ou sur Doctolib 

 

Le Conseil scientifique de l’OSE a tenu sa séance annuelle le mercredi 5 février.

Le Conseil scientifique de l’OSE s’est réuni en séance le mercredi 5 février dans les locaux de l’Institut IMAGINE, sous la présidence du Professeur Arnold Migus et en présence de Jean-François Guthmann, Président de notre association et de Patricia Sitruk, Directrice Générale.

La séance s’est ouverte par une présentation et un point d’étape par Denis Peschanski et Francis Eustache du programme de recherche « 13 novembre », auquel l’OSE est pleinement associé : une étude des rapports entre mémoire individuelle et mémoire collective, entre psychique et social, dont les terrains de recherche sont la 2nde Guerre mondiale et les attentats du 11 septembre 2001 et du 13 novembre 2015.

La séance s’est poursuivie par la présentation de nouvelles recherches et collaborations initiées ou à venir. Ainsi, notre partenariat avec la DILCRAH a été présenté par Donatien Levaillant, magistrat, et Johanna Barasz, déléguée adjointe à la DILCRAH, ainsi qu’Eric Ghozlan et le Dr Aviva Meimoun, en charge de l’Unité Psychotraumatismes et Résilience de l’OSE. Ce partenariat porte sur la formation des policiers et gendarmes aux psychotraumatismes liés aux actes et discours de haine racistes et antisémites.

Cette présentation a été complétée par une intervention de Céline Masson, clinicienne à l’OSE et professeur de psychologie à l’Université de Picardie Jules-Verne, et d’Isabelle De Mecquenem, professeur agrégée de philosophie, pour acter la création d’un réseau dédié aux recherches sur le racisme et l’antisémitisme, auquel l’OSE est associée.

Ces diverses présentations ont donné lieu à des échanges nourris entre les membres du Conseil scientifique.

Une nouvelle séance très riche, appelant à une nécessaire poursuite des travaux en résonance avec la pratique et l’expérience quotidienne de l’OSE.

__________________________

Qu’est-ce que le Conseil Scientifique de l’OSE ?

 

Une instance comptant aujourd’hui 41 membres, composée de personnalités reconnues pour leur expertise, dans l’ensemble des domaines d’intervention de l’OSE, et notamment dans le domaine de la gériatrie, du handicap, des neurosciences, de la psychiatrie et de l’histoire. L’instance entend répondre à trois objectifs :

➡ Aider l’OSE à avoir une vision stratégique des différents métiers qu’elle exerce en s’adossant aux meilleurs experts,

➡ Inscrire sa pratique dans une réflexion de haut niveau et dans le champ académique,

➡ Permettre à l’OSE de gagner en visibilité en direction du monde scientifique, des enseignants et des chercheurs.

 
 

Fête des Amis de l’OSE : salle comble et public comblé !

C’est dans le somptueux décor de la salle des fêtes de la Mairie du 4ème arrondissement que se sont réunis ce dimanche 28 janvier plus de 300 Amis de l’OSE pour la fête annuelle  organisée par le Café des Psaumes, l’Amicale des Anciens de l’OSE et le service ‘Écoute Mémoire Histoire’.

Ce désormais traditionnel rendez-vous réunit chaque fin de janvier ceux qui soutiennent l’OSE et qui, dans une ambiance musicale, viennent partager un moment de joie, de chaleur humaine et de valeurs communes.

Le nouveau Maire du 4ème arrondissement, Ariel Weil, sa première adjointe Evelyne Zarka, ainsi que Arié Flack, Vice-Président de l’OSE, et Patricia Sitruk, sa Directrice Générale, ont souligné l’importance de ce rendez-vous et le rôle essentiel que joue l’OSE pour véhiculer les valeurs de solidarité, de partage et de fraternité. Tous ont chaleureusement salué le  travail réalisé par le Café des Psaumes et le service ‘Écoute Mémoire Histoire’ pour tisser des liens intergénérationnels et participer à la transmission de la mémoire.

Du début jusqu’à la fin de l’après-midi, le public a accueilli avec enthousiasme les artistes qui se sont succédé sur scène : le groupe klezmer Marx Sisters, qui l’a fait reprendre en chœur des chants yiddish, Esther Luna Chekroun et Robert Aburbe, qui l’ont plongé dans un moment de nostalgie avec les airs d’Edith Piaf, et  Luana Kim qui – toujours avec Robert Aburbe au piano – a donné du rythme à une ambiance déjà très festive.

Enfin, le moment culminant du programme fut le concert donné par le Chœur Juif de France qui interpréta plusieurs belles pièces de l’art cantoral, recueillant  une standing ovation du public.

La fête s’est terminée, comme chaque année, avec le public dansant sur les airs orientaux interprétés par Alain Douieb.

Merci à tous d’avoir été fidèles au rendez-vous et de votre  indéfectible soutien aux nobles missions de l’OSE.

28 janvier : fleurissement de la plaque à la mémoire des 64 habitants du 117 rue du Faubourg du Temple, déportés à Auschwitz en 1942-1943

Dimanche 28 janvier à 9h15 au siège de l’OSE, la plaque à la mémoire des 64 habitants du 117 rue du Faubourg du Temple, déportés à Auschwitz en 1942-1943 parce que juifs, a  été fleurie, à l’occasion de la « Journée de la mémoire de l’Holocauste et de la prévention des crimes contre l’humanité ». A l’initiative du COMEJD (Conseil National pour la Mémoire des Enfants Juifs Déportés), cette cérémonie s’est déroulée en présence d’Alexandra Cordebard, Maire du 10e arrondissement,  Rémi Féraud, sénateur, Élise Fajgeles, députée,  Jean-François Guthmann, Président de l’OSE et Patricia Sitruk, Directrice générale.

 

Goûter des bénévoles au siège de l’OSE: un moment convivial pour tisser des liens

Ils étaient 40 de la grande famille des bénévoles de l’OSE à répondre présent pour partager les expériences de bénévolat à l’OSE, découvrir les missions qui leurs sont proposées et échanger en toute convivialité au cours d’une après-midi inspirante pour les bénévoles, anciens et nouveaux.

La grande famille des bénévoles de l’OSE s’est réunie 18 janvier à l’occasion d’un goûter organisé à l’initiative de la coordinatrice des bénévoles Simone Nephtali.

Ce moment de convivialité, qui a réuni une quarantaine de bénévoles, a été l’occasion pour présenter les vœux de la nouvelle année civile et pour faire connaître aux bénévoles récemment engagés auprès de l’OSE tous les axes d’activités de l’association. La rencontre des nouveaux bénévoles avec les plus anciens a également été un moment de partage d’expérience, si important pour ceux qui donnent de leur temps dans des domaines aussi divers que l’enfance, la dépendance, le handicap, le fundraising ou encore la gestion. Les bénévoles du service “Archives et Histoire” et “Écoute – Mémoire – Histoire” ont présenté leurs différentes missions de bénévolat. Les représentants du service AEMO et des Maisons d’enfants ont également pris la parole pour donner des exemples concrets  d’aide que peuvent apporter les bénévoles aux enfants en difficulté éducative accueillis à l’OSE.                          

L’OSE a la chance de voir le nombre de ses bénévoles en constante progression: 185 personnes engagées, dont 130 actuellement en cours de mission. La Directrice générale de l’OSE, Patricia Sitruk, est intervenue pour les remercier chaleureusement de leur implication dans la vie associative et de leur aide si précieuse au sein de l’OSE.

Soutien scolaire, accompagnement de personnes isolées,  aide aux tâches administratives et à l’organisation d’évènements de l’OSE, aide à l’écriture auprès de personnes survivantes de la Shoah, soins médicaux: les activités proposées par l’OSE pour les bénévoles sont variées et l’éventail de compétences demandées très large. N’hésitez pas à nous rejoindre dans ces missions d’une importance primordiale.

Contactez Simone Nephtali, coordinatrice des bénévoles (coordinationbenevole@ose-france.org) ou laissez-nous un message sur la page du site de l’OSE dédiée aux candidats au bénévolat.

A vos agendas: dimanche 28 janvier – Fête des Amis de l’OSE

Dimanche 28 janvier à partir de 14h, retrouvez-nous à la salle des fêtes de la Mairie du 4è arrondissement de Paris, pour une après-midi musicale.
Du klezmer yiddish au chant oriental, en passant par l’art cantoral et les variétés françaises, le programme sera éclectique:

Cliquez sur l'image pour découvrir le programme

Venez nombreux pour soutenir l’OSE et partager ce moment de convivialité et de bonne humeur!
Prix des billets : 15€ (voir détails pour les lieux d’achat)

Attention! Pas de vente sur place: il faut réserver vos billets avant le 28/01
https://www.facebook.com/events/599318950411451/