Les enfants de la Maison Gaby Cohen ont du talent !

La maison d’enfants MECS Gaby Cohen propose chaque mercredi un atelier d’art-thérapie animée par la psychologue, Sharon Herson, permettant aux jeunes de s’exprimer et de donner libre cours à leur créativité.

Invité dans ce cadre, Bruno Nahon, artiste peintre et illustrateur a accompagné les jeunes pour aller plus loin dans la valorisation technique de leur travail. Les œuvres ont été exposées en décembre 2020 au sein de la maison d’enfants, en présence de l’équipe réunie au grand complet pour l’occasion. Un grand moment de fierté partagée par tous.

Un ouvrage intitulé “Les voir en peinture” a vu le jour, rassemblant l’ensemble des œuvres des jeunes. “Ce qu’on ne dit pas avec les mots on peut le dire autrement. C’est ce que nous avons fait : donner les moyens aux jeunes pour qu’ils deviennent des diseurs de choses à travers leur art” Nelson Belfer, directeur de la maison d’enfants. 

Un grand bravo aux artistes en herbe et à l’équipe des professionnels de la MECS Gaby Cohen pour leur investissement remarquable !”

Photos-Installation_Centre_Rapahel-5-1
Photos-Installation_Centre_Rapahel-15-1
Art thérapie 7
previous arrow
next arrow

Une œuvre artistique installée au Centre Raphaël de l’OSE

 
Daniel Nicolaevsky a réalisé et offert une œuvre originale à l’IME Centre Raphaël de l’OSE. 
 
L’artiste a eu carte blanche et a choisi d’expérimenter la représentation entremêlée de la vie des plantes et d’une installation artistique. 
 
Bravo à lui pour son talent et sa générosité et merci pour son message chaleureux aux jeunes et aux équipes de l’IME :
 
“Ravi d’imaginer que ces pièces vivront et se développeront au centre comme les enfants qui sont accueillis avec autant de soin”.
 
 
Photos-Installation_Centre_Rapahel-5-1
Photos-Installation_Centre_Rapahel-15-1
Photos-Installation_Centre_Rapahel-23
Photos-Installation_Centre_Rapahel-24 (1)
previous arrow
next arrow

Mobilisation face à la crise sanitaire : L’OSE, toujours aux côtés des plus fragiles

Depuis l’annonce des nouvelles restrictions sanitaires le 31 mars dernier, les établissements et services de l’OSE poursuivent et renforcent leurs missions auprès des plus vulnérables :

  • Dans les maisons d’enfants, avec la fermeture des écoles, les jeunes bénéficient de l’accompagnement scolaire par leurs éducateurs.
  • Le centre de santé Elio Habib s’organise entre vaccinations et consultations.
  • Les centres d’accueil de jour assurent la continuité des soins pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et le répit pour leur entourage. Et les activités se poursuivent à distance avec EMH et le Café des Psaumes pour nos aînés et les survivants de la Shoah.
  •  Les établissements en charge du Handicap poursuivent les soins et activités d’aide à l’autonomie des personnes accueillies. Et la plateforme de répit PHARE et Communauté 360 – COVID restent mobilisées pour les personnes en situation de handicap et leurs proches aidants.

Yom HaShoah : une journée à la mémoire des victimes de la Shoah

Cette journée de commémoration, qui a lieu en Israël et partout dans le monde, est dédiée à la mémoire des Juifs victimes de la Shoah. 

En France, 76 000 Juifs – dont 11 400 enfants – ont été déportés vers les camps de la mort. Seuls 2 600 d’entre eux ont survécu. 

À cette occasion, plusieurs événements ont été organisés en ligne :  

– L’OSE en partenariat avec la communauté de Montevideo Ohel Avraham à Paris a organisé une visioconférence le 7 avril à 20h sur la transmission de l’histoire de la Shoah avec pour intervenants Alain Chouraqui, Président du Mémorial camp des Milles, Elie Buzyn et Katy Hazan, historienne de l’OSE. 

– Le Café des Psaumes a consacré sa conférence de jeudi après-midi à 16h30, à la commémoration de Yom Hashoah. Celle-ci sera animée par Charles Baccouche. 

– EMH a publié dans sa newsletter quotidienne, pour les bénéficiaires qui l’ont souhaité, les noms des membres des familles qui ont été déportés.

– Comme chaque année Judaïsme en Mouvement, l’association des Fils et Filles des Déportés Juifs de France et le Consistoire, ont organisé au Mémorial de la Shoah, la cérémonie de lecture des noms des déportés juifs de France, placée sous le haut patronage du Président de la République. La cérémonie s’est déroulée sans public et en direct sur le site internet du Mémorial. 

L’ESAT Jules et Marcelle Lévy de l’OSE met ses compétences au service du Conseil d’État et de la SNCF

–  Le Conseil d’Etat a fait appel à l’ESAT pour faire relier ses fascicules juridiques.

–  La SNCF a également sollicité l’ESAT afin de réaliser des travaux de reliure pour ses médiathèques sur toute la France. Près de 10 000 ouvrages seront ainsi reliés chaque année !

L’ESAT Jules et Marcelle Lévy est une structure médico-sociale qui permet à des adultes handicapés d’exercer une activité professionnelle et de bénéficier d’un accompagnement adapté.

Arts & Lettres, Légion d’Honneur et Ordre du Mérite : le Grand Rabbin de France et 3 femmes de l’OSE à l’honneur

Jean-François Guthmann, Président de l’OSE, le Conseil d’administration et les équipes de l’association saluent la promotion de Haïm Korsia, Grand Rabbin de France, au grade de Commandeur de l’ordre des Arts et Lettres.  

L’OSE est également honorée de la nomination de Patricia Sitruk, Directrice générale, au titre de Chevalier de l’ordre de la Légion d’Honneur.

Cette distinction au plus haut niveau de la République est la reconnaissance d’un parcours au service de l’intérêt général et depuis 2013 au service de l’OSE.

Et nous sommes très heureux de la distinction attribuée à Aviva Meimoun, médecin référente COVID handicap et enfance, et de Francine Kosmann, directrice des services de milieu ouvert, dans l’Ordre National du Mérite.

Vaccination

La vaccination contre la covid-19 pour les plus de 75 ans

Depuis une semaine, les professionnels de santé et du médicosocial de l’OSE âgés de 50 ans et plus ont commencé à se faire vacciner contre la COVID-19.

Cette campagne de vaccination va s’élargir, dès le lundi 18 janvier, aux personnes de plus de 75 ans.

La liste des centres de vaccinations sera disponible à compter de la même date, aux adresses suivantes :
https://sante.fr/carte-vaccination-covid
https://www.doctolib.fr/centre-depistage-covid/paris?page=3

Retrouvez toutes les informations sur la vaccination contre la Covid-19 : vaccination covid19

 

Premier bilan national des « Communautés 360 » : la plateforme gérée par l’OSE classée 1ère avec la plus forte activité

Le 1er comité stratégique des Communautés 360 a été l’occasion de dresser un bilan du fonctionnement des plateformes départementales. Sur les 75 services en fonction depuis le mois juin, la plateforme qui couvre le territoire parisien, gérée par l’OSE, est celle qui a traité le plus grand nombre d’appels.

Le  4 décembre, s’est tenu le 1er comité stratégique des Communautés 360, présidé par Sophie Cluzel, Secrétaire d’État en charge des personnes handicapées.

A cette occasion, un bilan du fonctionnement des plateformes départementales installées depuis le 8 juin 2020 a été dressé. Sur les 75 plateformes départementales en fonction depuis le 8 juin, la plateforme qui couvre le territoire parisien, gérée par l’OSE,est classée 1ère avec la plus forte activité, devant les Bouches du Rhône, les Alpes Maritimes, le Var et le Nord.

Au plan national, entre juin et novembre, près de 14 000 appels ont été reçus, soit environ 80 appels par jour.  53 % des appelants sont des personnes en situation de handicap, et 39% sont des proches aidants. 37 % des appelants se déclarent sans solution adaptée. Ils souhaitent le plus souvent obtenir des renseignements sur la COVID-19 et des informations administratives.

 

Les plateformes téléphoniques Communauté 360 COVID ont pour objectif de ne laisser aucune personne en situation de handicap sans solution face à la crise sanitaire. Dans ce cadre, elles ont pour missions de :

– Développer des réponses communes et coordonnées à l’échelle départementale et constituer un point d’entrée unique

– Accompagner les personnes pour faire face aux situations engendrées par la crise sanitaire – Repérer les personnes isolées à domicile – Accompagner les proches aidants des personnes vivant avec un handicap – Organiser des points réguliers d’évaluation, de concertation et de partage d’informations entre acteurs locaux