L’OSE était au rendez-vous du Festiforum 2012

L’OSE a tenu un stand dimanche 16 septembre lors du Festiforum de la vie locale organisé par la Mairie du 10ème. C’est la 4e édition de cet évènement baptisé aussi « Dix sur dix ». Il a eu lieu sur les deux sites  de l’ancien couvent des Récollets et du Jardin Villemin (accès par la rue du Faubourg-Saint-Martin, M° Gare de l’Est).

Au programme : concerts, débats, projections, performances…

 

L’OSE a présenté à cette occasion :

–        ses différents services et établissements (Unité pour Ados, Centre de Santé, MAS, Café des Psaumes…)

–       des fiches contacts pour ceux qui souhaiteraient devenir bénévoles

–       toutes les informations sur les dons

–       et bien sûr tous les documents utiles sur les événements du Centenaire de l’OSE

 

Découvrez le programme du festiforum

Plus d’infos sur : http://blog.dixsurdix.org/

“Fractales”, le projet novateur de Patrice Moullet avec l’IME Raphaël

Le dernier numéro d’Actualités Sociales Hebdomadaires consacre un bel article au projet « Fractales », animé par l’artiste Patrice Moullet avec neuf jeunes polyhandicapés encadrés par l’institut médico-éducatif Centre Raphaël de l’OSE. Au cœur du dispositif, un instrument musical qui initie les enfants et adolescents aux sons : l’OMNI (pour « objet musical non identifié »). « Fractales » fera l’objet d’un spectacle à la Maison des métallos à Paris du 25 novembre au 2 décembre 2012.

 

Découvrez le sujet paru dans d’Actualités Sociales Hebdomadaires en cliquant ici :

Article ASH- OMNI Fractales (31-08-2012)

 

Ci-dessus, l’OMNI mis au point par l’artiste Patrice Moullet

Bilan complet du 3e séminaire international de formation de l’OSE (17-19 octobre, Paris)

Le « 3e séminaire international de formation de l’OSE : Regards croisés sur le handicap » s’est déroulé du 17 au 19 octobre à la Mairie du 17e arrondissement à Paris. Il a réuni plus de 90 personnes. Ont participé à ce séminaire des salariés de l’OSE, des professionnels, des personnes accompagnées et leurs familles, des correspondants européens originaires de Russie, d’Allemagne, de Grande Bretagne et tous ceux qui ont éprouvé l’intérêt de cette démarche pour eux-mêmes et pour les personnes handicapées. Consultez la dernière version du programme.

L’OSE a réuni à cette occasion des témoins, penseurs, spécialistes, politiques, artistes, chercheurs pour croiser les regards, penser ensemble le Handicap et sa prise en compte dans le souci de l’Humain.

La question de l’éthique et du sens à conférer à l’accompagnement des personnes ont été débattus avec des éthiciens, dont le grand rabbin de France Gilles Bernheim. A son ordre du jour également l’accès de tous à l’art, des parcours de vie, libres et choisis aussi pour les personnes handicapés, les avancées récentes et les limites dans les thérapies, les témoignages des correspondants de l’OSE en provenance de Russie, d’Angleterre, d’Allemagne.

L’OSE est au plus près des besoins sociaux, à l’écoute des souffrances individuelles qu’éprouvent les membres des communautés juives et des communautés nationales dans les pays dans lesquels elle s’est implantée, à travers les vicissitudes de son histoire et de l’Histoire du siècle précédent. Elle détecte et met en œuvre des réponses à ces nouveaux besoins, à ces  nouvelles souffrances qui requièrent secours, assistance  mais aussi solidarité et respect de la dignité humaine.

Les personnes handicapées font parties intégrantes des préoccupations et des actions de l’OSE. Répondre à leurs besoins évolutifs, apaiser leurs souffrances font partie des nouvelles missions que l’OSE a entrepris  et développera dans les années à venir. C’est ce qu’ont exprimé son Président Jean François Guthmann et son Directeur général, Roger Fanjzylberg, en ouverture du séminaire international 2012.

Ainsi tout au long de ces trois journées, les interventions de personnalités, les échanges dans le cadre d’ateliers, les rencontres se sont alternées. La dimension internationale donnée au séminaire a permis d’élargir notre vision.

RETOUR SUR LES TEMPS FORTS DU SÉMINAIRE

– Le 17 octobre au matin : La conférence d’ouverture de l’édition 2012, portant sur “L’éthique et le lien social ? Le handicap dans le regard d’autrui”, était animée par des pointures : le Dr Elisabeth Zucman, Présidente honoraire du groupe Polyhandicap France, Gilles Bernheim, Grand rabbin de France, Antoine Lazarus, Professeur de santé publique et médecine sociale, Arnold Munnich, Pédiatre, Généticien.

– Les échanges se sont poursuivis autour de la mise en œuvre de ces  valeurs au sein de trois ateliers sur la politique de bientraitance, autour de la vie affective et sexuelle des personnes, sur les questions de l’éthique et des droits.

– L’après-midi du 17, place a été faite aux expériences d’artistes qui créent avec des personnes handicapées et leur proposent un accès à l’art, à la création, à la culture : la présentation du travail commun entre des artistes et des jeunes polyhandicapés autour des spectacles Fractales avec les instruments de musique créés par Patrice Moullet, la découverte du mur de rires de Nicolas Favreau, l’atelier magie et réhabilitation de handicapés hémiplégiques avec le GSTT Charity, Royaume Uni.

– Pour clore la journée, la chorale Turbulences formée de travailleurs handicapés d’un ESAT a enthousiasmé ses auditeurs. Un spectacle de chant a capella par une dizaine de jeunes handicapé d’un ESAT.

– Le 18 octobre, ont été évoquées ces étapes de la vie avec handicap, ces vies dont les parcours doivent pouvoir néanmoins être désirés et choisis. Sont intervenus des praticiens des différents âges : le Docteur Roger Salbreux pour la petite enfance, une association de Saint-Pétersbourg en aide aux enfants, le Dr Guy Gozlan, Association Prépsy pour les adultes, Mme Heyman du CASIP-COJASOR pour les personnes handicapées vieillissantes.

– L’après-midi du 18 ont été questionnées les avancées/limites des progrès des connaissances, théoriques ou appliquées dont peuvent ou pourraient bénéficier les personnes handicapées : Le Docteur Patrick Chaltiel pour les handicapés psychiques, le Professeur israélien Amos Korczyn pour les malades d’Alzheimer…

– Une table ronde sur les perspectives de coopération internationale a clôturé ces journées : y ont participé des partenaires de l’OSE sur les questions du handicap et de la dépendance : Hesed Avraham de la Ville de Saint-Pétersbourg, l’association Chamah (présente en Russie, en Israël, aux Etats Unis), nos partenaires allemands de Francfort

– Le 19 octobre, le séminaire s’est achevé par des visites d’établissements de l’OSE ou d’associations proches pour nos invités étrangers.

Les animateurs d’ateliers ont fait part du dynamisme des participants et se sont félicités de la qualité des échanges.

L’adjointe au Maire d’Argenteuil,  des représentants de  l’Adiam, du Casip Cojasor, du FSJU, du CRIPS, de l’URIOPSS Ile de France, de l’Institut de Pédagogie Curative, de Personimages, d’ESAT, de la MAS, du Secours catholique, de l’Arche à Paris, du GRETA, de l’UGECAM, du CMPA… ont assisté au séminaire.



De gauche à droite, Jean-François Guthmann, Gilles Bernheim, Sophie Kharouby, Michel Caen, Elisabeth Zucman, Antoine Lazarus.

 

 

– ARGUMENTAIRE :  Cliquez ici !

– Découvrez le programme en anglais

Vacances séniors (29 août – 16 septembre)

L’OSE vous propose, cette année, un séjour dans le domaine de La Prée, à Segry (36100) dans l’Indre, à 40 Km de Bourges.

Au cœur du Berry, situé à 40 Km de Bourges, le domaine de La Prée, à Segry, est un lieu idéal de villégiature. Entouré de nombreux parcs, le domaine abrite des artistes, que vous pourrez rencontrer.
Les chambres simple ou double bénéfi cient toutes d’une salle d’eau privative. De nombreuses activités vous seront proposées tout au long du séjour : visites de châteaux sur la route de Jacques Coeur (marchand du XVe siècle), visite du Vieux Bourges, capitale du Berry et bien d’autres animations !

 

La formule comprend :

• L’hébergement

• Le transport aller/retour de Paris en autocar confort

• Les repas cachers

• L’accès à toutes les activités


NB : Le séjour dure 19 jours mais il est possible d’en moduler la durée

Commémoration du Vel d’Hiv : François Hollande salue l’action de l’OSE

Le président François Hollande a rendu hommage aux victimes de la rafle du Vel d’Hiv lors de son allocution ce matin sur les lieux du drame, dans le XVe arrondissement de Paris. Dans ce discours important dans lequel il souligne le rôle actif joué par l’Etat français, il salue l’action de l’Œuvre de Secours aux Enfants (OSE) qui a sauvé de nombreux enfants juifs de la déportation. Étaient présents lors de cette cérémonie des représentants du Conseil d’administration et des cadres professionnels de l’association.

Jean-François Guthmann, président de l’OSE, tient à remercier personnellement François Hollande qui “a rendu un hommage solennel à l’association et à tous nos grands anciens dont le courage et l’abnégation sont ainsi reconnus par la Nation”. “Qu’ils continuent, par leur exemple, à guider nos pas ! “, a-t-il poursuivi.

Après la rafle, l’OSE s’est beaucoup mobilisée avec le comité de la rue Amelot pour trouver des nourrices à la campagne pour les enfants restés seuls. L’équipe du professeur Eugène Minkowski et le dispensaire de la rue des Francs-Bourgeois ont joué un rôle actif.

L’Œuvre de Secours aux Enfants (OSE) a 100 ans cette année. Le Centenaire de l’OSE est d’ailleurs placé sous le haut patronage du président de la République.

 

 

 



(c) Alain Azria

Partez en colo avec l’OSE (6 – 16 ans) !

Derniers jours pour s’inscrire ! Profitez des joies de Morzine (Haute-Savoie) du 2 au 23 août avec l’OSE.

Cette colonie de vacances s’adresse aux enfants de 6 à 16 ans. Morzine offre un terrain de jeux merveilleux avec d’immenses espaces naturels … C’est sous l’ail de l’Oiseau bleu, vaste et confortable chalet à Morzine, que les enfants découvriront les joies de la montagne l’été. A l’Oiseau Bleu,  l’équipe encadrant la colo – composée d’animateurs jeunes et dynamiques –  ponctuera le temps des loisirs sportifs par des activités liées au judaïsme, sur le thème du “vivre ensemble” et autour de repas strictement cacher. Le Chabbat est célébré.

Comme chaque année, l’OSE entend permettre à chaque enfant de partir en vacances. Les tarifs du séjour à Morzine sont modulables selon le quotient familial, les bons vacances CAF acceptés et les aides financières possibles.

 

Au programme :

• Sport : V.T.T. – Aqua rando – Piscine – Equitation – Camping- Rafting – Canyoning, Ski nautique, Escalade -Tennis – Football -Ping -pong…
• Grands jeux – Journées à thèmes – Excursions
• Soirées jeux – Spectacles – Projections

Plus d’infos sur la page facebook « osevacancesete2012 » : www.facebook.com/groups/19451063054

Contact :
Aaron Sellem

Tél : 06 24 48 08 08
Mail : colo@ose-france.org

Rencontre littéraire pour la sortie de « Il était une fois… Une famille juive lorraine » (9 juillet)

A l’invitation de l’OSE et des loges Daniel Pearl et Léon Blum du B’nai Br’ith, venez assister à une soirée autour du livre « IL ETAIT UNE FOIS….. Une famille juive lorraine : Les Cahen d’Ennery de (1492) – 1608 – 1720 à nos jours » (éditions Kawa). Elle aura lieu le Lundi 9 juillet 2012 A 19H en présence des auteurs, Philippe et Gérald Cahen, au Café des Psaumes. Une séance de dédicace suivra.

 

 

Résumé du livre :

Lorsque le mardi 9 mai 1858, Abraham Cahen, né à Ennery (Moselle), épouse Rose Israël, née à Ay (Moselle), ils imaginent sans doute qu’ils vont vivre paisiblement dans cette douce Lorraine pacifiée depuis 1648 (traité de Westphalie) comme leurs ancêtres, nés presque tous dans un rayon d’une quinzaine de km autour d’Ennery depuis au moins 1720 pour Abraham, au moins 1608 pour Rose. (…)

154 ans après ce mariage, et après avoir remonté la vie de leurs ascendants jusque rabbi Jacob venu d’Espagne en 1492, quelles ont été les vies de leurs onze enfants et de leurs descendants ?

Au travers d’une trentaine de témoignages, c’est cent, deux cents, personnages attachants qui défilent sous nos yeux. De New-York à l’île de la Réunion, de l’éleveur de chevaux au chercheur en science fondamentale, du juif religieux à l’athée, les enfants de Rose et Abraham sont dans le monde tel qu’il se vit. C’est l’histoire d’une famille juive lorraine, les Cahen d’Ennery.

10 euros par livre vendu seront reversés aux services de l’OSE œuvrant pour les survivants de la Shoah.

Infos pratiques :

CAFÉ DES PSAUMES

16 Ter rue des Rosiers 75004 Paris

Entrée libre

Coup d’envoi du séminaire d’été international de l’Institut Feuerstein

C’est à Paris que se tient cette année la 33ème session d’été de l’institut Feuerstein dont l’OSE est partenaire. Plus de 230 personnes venues de 39 pays (dont la Chine, le Guatemala, l’Australie…) y participent. Le séminaire d’été international de l’Institut Feuerstein a pour objectif de présenter aux éducateurs, psychologues et autres professionnels de l’enfance la méthode et notamment la théorie et la pratique active de la Modifiabilité.

Le professeur Reuven Feuerstein en personne a ouvert la session plénière par un exposé de sa méthode. Un diplômé de la méthode Feuerstein a ensuite fait part de son expérience. Née avec un problème dans la zone Broca (la partie du cerveau associée à la parole), cette personne était incapable de parler jusqu’à l’âge de 9 ans et demi. Après avoir fréquenté l’Institut Feuerstein, cet homme a obtenu un diplôme universitaire tout en remportant divers prix pour des activités extrascolaires.

En présence du professeur Lou Falik, l’assistance a été officiellement accueillie par les formateurs et le personnel Feuerstein ainsi que par la membre du Conseil d’administration et de la « Feuerstein heritage foundation », Zehava Adiri.

Après les présentations, le professeur Falik a appelé quatre participants de longue date de l’atelier Feuerstein à discuter de ce que la méthode et l’homme lui-même représentaient pour eux. Roger Fajnzylberg, Directeur général de l’OSE, invité à intervenir à la tribune (l’OSE étant partenaire de l’institut Feuerstein dans l’organisation de cette formation), a évoqué l’idée de créer un centre Feuerstein à Paris comme il en existe dans plus de quarante pays pour venir en aide aux enfants et aux adultes souffrant de troubles du développement cognitif. L’efficacité de cette formation réside notamment dans l’expérience acquise au cours de plusieurs décennies de travail clinique et d’observation éducative, mettant en évidence la nécessaire qualité de l’interaction entre l’enfant et le praticien pour une évolution significative.

L’après-midi s’est achevée sur une vidéo (précédemment montrée lors du 90e anniversaire du Gala) produite par les amis de Feuerstein et un mot de conclusion du rabbin Rafi Feuerstein et du professeur Reuven Feuerstein. Après les applaudissements de la salle, un cocktail a été donné à l’issue de cette première journée.

 

Voir les photos de la journée.

 

33ème “SUMMER INSTITUTE INTERNATIONAL” :

DECOUVREZ LE PROGRAMME COMPLET EN CLIQUANT ICI.





NB : Ce séminaire est éligible à la formation professionnelle continue

1er juillet : sous le soleil exactement…

Le beau temps était au rendez-vous ce 1er juillet. Près de 6000 personnes se sont pressées sur la pelouse de Reuilly dans une atmosphère festive et champêtre.

Pourquoi un rassemblement ?
Le rassemblement du 1er juillet était destiné aux gens de 7 à 77 ans. Un moment de fête et de partage articulé autour d’une programmation riche et variée. De nombreuses animations sportives (course, segway…) avaient été mises en place, ainsi qu’une série de concerts et de jeux destinés aux enfants (château gonflable, marionnettes…).
Le rassemblement était aussi l’occasion de présenter les différents pôles de l’OSE (enfance, santé, grand âge, handicap, mémoire et international) et les actions menées au sein de l’association. Il a permis aux anciens de se retrouver et aux plus jeunes de montrer leur attache et leur implication dans les actions de l’OSE aujourd’hui. Il y avait même un mini Café des Psaumes à l’image de celui de la Rue des Rosiers !

Un travail de longue haleine récompensé
Les animations ont également rencontré un franc succès. Le village enfants et les autres animations (segway, urban foot…) ont été pris d’assaut. Mission accomplie pour les équipes de l’OSE qui se sont investies pendant près d’une année pour organiser cet événement du Centenaire. Roger Fajnzylberg, Directeur général de l’OSE, a témoigné sa satisfaction aux salariés de l’OSE.

 

 

Dream team de l’OSE

Retour sur les moments forts du Rassemblement de Reuilly

Un rassemblement fédérateur, c’est comme cela qu’il a été pensé. Et c’est ainsi qu’il restera dans les mémoires. Cette journée sur la pelouse de Reuilly s’adressait principalement aux personnes qui entretiennent (ou ont entretenu) un lien avec l’OSE : enfants et anciens enfants, familles, sympathisants, partenaires associatifs et tous ceux qui ont envie de passer une bonne journée dans une atmosphère festive et champêtre.

La course du Centenaire

La course a réuni un grand nombre de participants, aussi bien des jeunes des maisons d’enfants que des adultes motivés par le défi. Rendez-vous était pris à 9h30 sur la pelouse de Reuilly pour un échauffement sur des rythmes endiablés, assuré par JewSalsa. A 10H tapantes, les coureurs se sont élancés sur le parcours défini au préalable. A l’arrivée, bananes et bouteilles d’eau étaient distribuées à chacun d’entre eux. De quoi reprendre quelques forces ! Puis, ensuite, sur les coups de 11H30, les coupes ont été remises aux différents vainqueurs (ceux âgés de plus de 14 ans et ceux entre 10 et 14) par Jacky Krief, animateur au Centre Georges Levy et Roger Fajnzylberg, Directeur général de l’OSE.

Programmation artistique : Elisa Tovati en guest-star

L’humoriste Raphael Mezrahi a animé la journée avec l’humour et le sarcasme qui le caractérisent. Elisa Tovati est passée sur scène vers 16h30, devant un parterre de fans – beaucoup d’ados. Elle a entonné quelques-unes de ses chansons phares : « tous les chemins », « il nous faut » ainsi qu’un nouveau titre : « Com-me ».

Mais la véritable découverte musicale de la journée, c’est Jon Malkin, Prix Jeunes talents 2011 de la Ville de Paris. C’est lui qui a inauguré les festivités de l’après-midi, juste après les danses d’Israël de la troupe Hora Or. D’autres artistes de talent comme Salomé, Tom Newcastle, le groupe Nacash se sont succédé sur scène devant un public conquis. Les humoristes Eric Blanc et Popeck ont également contribué à mettre une bonne ambiance.

(Re)voir une partie du concert d’Elisa Tovati

Les interventions

De nombreuses personnalités étaient présentes. Richard Prasquier, président du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), a fait une intervention remarquée.

Dorothée Anis, secrétaire générale du B’nai B’rith, Michel Guguenheim, Grand Rabbin de Paris, Jean-Raphaël Hirsch, Président du Comité pour Yad Vachem France ou encore Samuel Pisar ont également fait des discours très appréciés. Un mot de Gilles Bernheim, Grand Rabbin de France, a été lu par Haim Korchia. Elie Wiesel, qui n’a pu y assister, a également tenu à transmettre un message.

Eric Tolédano et Olivier Nackache, réalisateurs du film « Intouchables » (carton de l’année !), ont salué l’action de l’OSE. Et se sont félicités du fait que le succès entourant le film serve la cause d’une association comme l’OSE. L’un des deux acolytes a rappelé qu’il avait obtenu son BAFA à l’OSE.

L’ambiance sur les stands et au Café des Psaumes

Chaque pôle (enfance, santé, grand âge, handicap, mémoire, international) avait son stand attitré, destiné à faire connaître davantage les activités de l’OSE. Le Café des Psaumes, reconstitué pour l’occasion, était un lieu de retrouvailles pour de nombreux anciens dont la tente était située à côté. Les bénévoles du café n’ont pas chômé. Pas moins de 600 petits noirs auraient été servis le jour J !

 

Sélection des meilleures photos :

 ( (c) José Ainouz).