fbpx
accueil > Actualités > Inauguration à Strasbourg du centre d’accueil de jour Jacques (Bô) et Margot Cohn

Inauguration à Strasbourg du centre d’accueil de jour Jacques (Bô) et Margot Cohn

 

Le 17 octobre a été inauguré à Strasbourg, en présence de plus de 60 invités, le centre d’accueil de jour Jacques (Bô) et Margot Cohn. Ouvert début 2018, ce centre accueille des personnes âgées dépendantes atteintes de la maladie d’Alzheimer et de maladies apparentées et apporte un soutien aux familles et aux aidants.

L’ouverture de ce centre symbolise le retour de l’OSE en Alsace.

Aussi, Jean-François Guthmann, le Président de l’OSE et Patricia Sitruk, sa Directrice générale, ont été particulièrement honorés d’accueillir dans ce nouveau lieu Christiane Wolfhugel, conseillère déléguée par le Président du Conseil Départemental du Bas-Rhin, Christophe Lannelongue, Directeur général de l’ARS Grand-Est et Marie-Dominique Dreysse, adjointe au maire de Strasbourg, en charge de l’action sociale territoriale.

 

 

Étaient également présents à l’inauguration, Harold Weill, le Grand Rabbin de Strasbourg, Françoise Pfesdorff, conseillère départementale et Catherine Humbert, directrice de l’Uriopss Alsace-Grand Est, ainsi que de nombreux partenaires professionnels de santé et sociaux.

C’est avec une émotion partagée que la plaque commémorative en hommage à Jacques (Bô) et Margot Cohn a été dévoilée à cette occasion, en reconnaissance aux deux héros alsaciens du sauvetage des enfants juifs. Le centre d’accueil porte désormais leur nom avec fierté, ce dont a témoigné la présence de Ruthy Lehman et Dany Cohn, les enfants de Jacques et Margot Cohn.

La cérémonie s’est terminée par un verre de l’amitié. Une belle inauguration !

 

 

[Pour en savoir plus]

Missions
Le centre d’accueil de jour Jacques (Bô) et Margot Cohn accompagne les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et de maladies neuro-dégénératives apparentées, dans un environnement adapté à leurs besoins et dans une ambiance conviviale.

Caractéristiques
A raison d’une à cinq journées par semaine, ce centre propose aux personnes âgées dépendantes vivant au domicile, des ateliers thérapeutiques et des activités permettant de renouer des liens avec d’autres personnes de la communauté. Il apporte également un soutien aux familles et aux aidants et peut accueillir 25 personnes par jour.

Public
Personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et de maladies apparentées

 

Jacques (dit Bô) Cohn (1916-1974)  – éducateur et enseignant, natif de Strasbourg – fait partie des figures héroïques des résistants de l’OSE. Responsable de plusieurs maisons d’enfants de l’OSE pendant l’Occupation, il rejoignit en 1944 le groupe de résistance juive armée des Éclaireurs Israélites de France dans le Tarn et participa aux opérations dans ce maquis.  Son épouse, Margot Cahn, fut également résistante et convoyeuse d’enfants au sein du réseau Garel.

À la Libération, tous deux continuèrent de travailler pour l’association. Nommé directeur pédagogique de l’OSE, Jacques Cohn mit tout en œuvre pour aider les orphelins de la Shoah à réapprendre à vivre.

 

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :