Les enfants de l’OSE en séjour dans l’Eure pour des ateliers artistiques parrainés par Gérard Garouste

12 enfants suivis par les centres socio-éducatifs Vivette-Samuel de Paris 19ème, Fanny-Loinger de Créteil et du SAJE Andrée-Salomon de Paris 18ème ont participé cette semaine à un stage d’expression artistique à La Guéroulde (Eure), à l’Association La Source présidée par l’artiste Gérard Garouste.

Nos artistes en herbe y ont réalisé des œuvres en terre cuite sur le thème du Golem.

Ce séjour d’une semaine a fait suite aux 10 ateliers que les enfants ont suivis le mercredi pendant le trimestre dernier à Paris.

 

SONY DSC

 

Les anciens enfants de Buchenwald accueillis par l’OSE célèbrent le 70ème anniversaire de leur libération

Le 19 avril, les anciens enfants de l’OSE aujourd’hui survivants ont célébré le 70ème anniversaire de la libération du camp de Buchenwald, en présence de leur famille, de Haim Korsia, Grand Rabbin de France, de Patricia Sitruk, Directrice générale, et de nombreux cadres et amis de l’OSE.

Le 11 avril 1945, lorsque l’armée américaine pénètre dans l’enceinte de Buchenwald elle découvre parmi les 20 000 détenus, plus 900 enfants pour la majorité arrivés dans ce camp à l’issue des marches de la mort.

L’OSE se mobilise alors immédiatement en lançant une campagne de presse sur le sort de ces enfants. Le gouvernement provisoire de la République française décide de confier à l’OSE 426 de ces jeunes rescapés.

En célébrant cet anniversaire au siège de l’OSE, les anciens enfants de Buchenwald ont souhaité marquer leur lien indéfectible avec l’institution qui à la Libération, s’est battue pour que la France les accueille..

Au centre de cette journée, le travail d’Histoire et de Mémoire :
Étudier, relater, transmettre. .. pour inscrire l’histoire de la Shoah dans la mémoire universelle et tenter d’éclairer le présent. Comme rappelé lors de ces échanges  » rester un homme c’était, et c’est toujours, aider les autres… »

A la fin du repas, sollicité par Katy Hazan, chacun est venu témoigner de son premier souvenir à l’OSE, un moment très émouvant suivi de la traditionnelle photo de famille.

 

photo de famille - anciens enfants OSE- 70ans liberation camp-plein cadre-bd2

 

 

L’OSE invitée par le Premier Ministre Manuel Valls au lancement du plan contre le racisme

CCyIoqlW8AI21KS

L’OSE a été invitée par le Premier Ministre Manuel Valls au lancement du plan d’action : La République mobilisée contre le racisme et l’antisémitisme, vendredi 17 avril 2015 à la Préfecture du Val-de-Marne.

Cette présentation s’est faite en présence de Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Christiane Taubira, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, Bernard Cazeneuve, Ministre de l’Intérieur, Fleur Pellerin, Ministre de la Culture et de la Communication, Myriam El Khomri, secrétaire d’Etat chargée de la politique de la Ville, Gilles Clavreul, Délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme.

Jean-François Guthmann, Président de l’OSE et Patricia Sitruk, Directrice générale, y  ont assisté.

Les ateliers artistiques pour les enfants de l’OSE parrainés par le grand artiste Gérard Garouste sont lancés

WP_20150415_004-web

 

Les enfants des services éducatifs de l’OSE ont bénéficié de la première phase du projet de partenariat avec l’association La Source présidée par Gérard Garouste.

Des ateliers animés par une artiste professionnelle plasticienne et accueillis dans les locaux de l’IME Raphael de l’OSE, se sont tenus chaque semaine. Ce mercredi 15 avril, lors d’un goûter convivial en présence de François Louvard Dir de La Source, de Patricia Sitruk, Directrice générale de l’OSE, d’Eric Ghozlan, Directeur du pôle Enfance et de Francine Kosmann, Directrice des services de milieu ouvert. Les enfants et leurs éducateurs ont présenté à leurs parents leurs premières esquisses artistiques sur le thème du Golem.

A compter de lundi 20 avril, le groupe d’artistes en herbe accompagné de ses éducateurs se retrouvera pour un séjour d’une semaine pour poursuivre son travail de création dans les locaux de La Source dans l’Eure.

Nous sommes tous impatients de découvrir les œuvres de nos jeunes artistes qui seront présentées cet été lors d’une grande manifestation en présence de leur parrain Gérard Garouste.

 

WP_20150415_003-web

 

20150415_150714-web

L’ OSE accueille Laurence Rossignol, secrétaire d’Etat chargée de la Famille, en visite à la maison d’enfants Elie Wiesel

IMG_1226

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lundi 13 avril, Laurence Rossignol, secrétaire d’Etat chargée de la Famille, des Personnes âgées et de l’Autonomie, a rendu visite à la maison d’enfants Elie Wiesel, à Taverny, dans le Val d’Oise.

Cette maison a abrité Elie Wiesel enfant à son retour du camp de Buchenwald. Elle est l’une des 6 maisons d’enfants de l’OSE.

 

La visite de Laurence Rossignol fait suite à une série de rencontres avec les  dirigeants de l’OSE dans le cadre de la discussion parlementaire de la loi relative à la protection de l’enfant, aujourd’hui adoptée en première lecture par le Sénat.

Les conclusions de la recherche-action, initiée par des professionnels des maisons d’enfants et du placement familial de l’OSE, sur le devenir des enfants placés entre 1970 et 2000, avait incité Laurence Rossignol et ses collaborateurs à rencontrer l’OSE pour échanger sur les leçons à en tirer ainsi que sur les problématiques et difficultés rencontrées par les professionnels pour réaliser au mieux leur mission éducative.

 

A Taverny, le jour J, les enfants qui grandissent dans la maison et les professionnels qui y travaillent se sont mobilisés pour accueillir chaleureusement la secrétaire d’Etat.

Jean-François Guthmann, Président de l’OSE, Patricia Sitruk, Directrice générale, Eric Ghozlan directeur du pôle Enfance, et Richard Josefsberg, directeur de la maison d’enfants, lui ont dans un premier temps fait découvrir les lieux et leur histoire.

Laurence Rossignol a pu échanger avec le directeur de la Maison,  l’équipe éducative et plusieurs anciens de la maison Elie Wiesel venus témoigner à cette occasion de la réussite de leur placement.

La Ministre a ensuite pris le temps de s’attabler un moment pour le déjeuner avec les anciens enfants et les actuels petits pensionnaires, partageant ainsi un moment du quotidien de la maison d’enfants.

 

Aujourd’hui l’OSE avec la maison Elie Wiesel, gère six maisons d’enfants en Ile de France et dans l’Oise qui accueillent 250 jeunes.

 

 

Des proches de l’OSE promus à la Légion d’Honneur

Légion d'honneur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’OSE se réjouit de voir figurer parmi les promus de la Légion d’Honneur plusieurs membres de ses instances et partenaires, tous amis proches de l’OSE.

Le Grand Rabbin de France Haïm Korsia promu Officier, membre du Conseil d’administration qui accompagne l’OSE de longue date.

Monique Dagnaud et Joseph Zyss promus Chevalier, éminents chercheurs, tous deux membres du Conseil scientifique de l’OSE.

Alain Chouraqui, Président du Camps des Milles où l’exposition de l’OSE « Sauvez les enfants » est intégrée au parcours permanent depuis juillet dernier et dont nous nous sommes rapprochés pour renforcer ensemble nos actions de transmission et d’éducation à la citoyenneté des jeunes générations.

Félicitations à tous les promus !

 

 

L’OSE participe à la commémoration de la rafle d’Izieu

commémoration izieu

 

Jean-François Guthmann, Président de l’OSE et Patricia Sitruk, Directrice générale, ont participé à la commémoration de la rafle des enfants d’Izieu ce lundi 6 avril.

Pour ce 71ème anniversaire, cet hommage annuel a pris un relief particulier avec la présence du Président de la République, François Hollande, et de la ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem.

Un nouveau bâtiment sur le site permettant de développer la dimension éducative du musée-mémorial de la maison d’Izieu a été inauguré à cette occasion.

La colonie d’Izieu, dirigée par Miron et Sabine Zlatin, assistante sociale de l’OSE, a accueilli 105 enfants, juifs pour la plupart, de mai 1943 à janvier 1944, date du dernier registre. Cette maison a été, pour de nombreux enfants, un lieu de passage, au sein d’un réseau de sauvetage plus vaste, composé d’autres maisons, de familles d’accueil et de filières de passage en Suisse.

Le 6 août 1944, sur ordre de Klaus Barbie, 44 enfants et 7 adultes juifs ont été arrêtés puis déportés. Seule une éducatrice a survécu.

The Psycho-trauma and Resilience unit : a new service for a new need

unité

 

On the premises of the Health Center in the 12th district in Paris, building on its experience in psychological support and care-giving to victims of anti-Semitic attacks, and with the support of the American Joint Distribution Committee, OSE has opened a Psycho-trauma and Resilience Unit in the wake of the January 2015 terrorist attacks.

In addition to individual consultations by psychiatrists and clinicians for victims and relatives of anti-Semitic attacks, the unit offers briefings and training sessions to meet the requests made by the institutions that receive vulnerable people: students, children at risk, elderly people, Holocaust survivors, and people with disabilities.

OSE has created this unit on very short notice thanks to the experience and commitment and responsiveness of all its teams. Several training sessions took place in May, July, September, October and November 2015 given by internationally recognized Israeli experts in the field of psycho-trauma from the Israel Trauma Coalition (ITC) and by French legal and clinical experts. More than 40 clinicians have been trained to monitor individuals and to intervene among groups, institutions and the Jewish community.

When the November 13th attacks hit Paris, OSE teams were trained and ready. The Psycho-Trauma and Resilience Unit was part of the response unit for several weeks after the attacks, in partnership and cooperation with the local and national care system activated by the authorities. OSE clinicians treated victims and briefed school staff and students affected by the attacks, Holocaust Survivors and other vulnerable groups of the Jewish community social services.

Unité Psychotrauma et Résilience au Centre Georges Levy de l’OSE

centregeorgesLévy2

 

 

Dans la suite des évènements du mois de janvier 2015, l’OSE ouvre une « Unité de Psycho-trauma et de Résilience » au sein de son centre de santé, avec le soutien du Joint.

Dans les locaux du Centre Georges Lévy à Paris 12ème, les cliniciens de l’OSE, formés aux spécificités du psycho-trauma, montent une unité pour traiter et soutenir les personnes confrontées à des agressions et des actes antisémites, et plus largement les communautés et leurs membres qui souffrent psychologiquement d’un sentiment d’insécurité lié à la montée des violences antisémites en France.

Outre les consultations individuelles, l’unité pourra répondre aux demandes des institutions qui reçoivent des personnes vulnérables : élèves, enfants en difficultés, personnes âgées dépendantes, survivants de la Shoah, personnes en situation de handicap.

Les professionnels seront formés pour le suivi individuel mais aussi pour intervenir auprès de groupes.

Pour le lancement de ce projet, l ’OSE propose gratuitement une formation dispensée par des spécialistes du psycho-traumatisme français et israéliens sur 8 jours répartis en deux sessions. Les psychiatres et psychologues qui participeront à cette formation seront sollicités par l’OSE pour intervenir ou pour traiter des patients dans son unité de résilience.

La première session a lieu à Paris les 4 et 5 mai de 9h à 17h, les 6 et 7 mai de 19h30 à 22h30.

La formation sera assurée en français par le Pr Mooli Lahad, Israel Trauma Coalition-Jerusalem et son équipe spécialisée dans la prise en charge des victimes du terrorisme.

Pour toute information et inscription : psy.cgl@ose-france.org

 

Vos référents à l’OSE : Eric Ghozlan, Directeur du Pôle Enfance, Dr Marc Cohen – Directeur du Pôle Santé Autonomie, Dr Aviva Mimoun, coordonatrice
Ce programme bénéficie du soutien du Joint.

JDC_Logo for Jnetwork

 

 

Exposition « A la vie ! » de l’OSE à la Préfecture de Paris du 7 avril au 7 mai 2015

L’exposition A la vie!, réalisée par l’OSE et consacrée au parcours d’une dizaine d’enfants et d’adolescents rescapés du camp de Buchenwald et accueillis en France par l’OSE à la Libération, sera présentée du 7 avril au 7 mai 2015, dans le hall d’accueil de la Préfecture de Paris – Île-de-France, 5, rue Leblanc, 75015 Paris (lundi – vendredi, 8h00 – 18h00).

Entrée libre.

 

 

Flyer expo