fbpx
accueil > Actualités > Du 5 au 23 janvier 2015 a eu lieu la première opération du projet Dental’ORT au Centre de santé Elio Habib de l’OSE

Du 5 au 23 janvier 2015 a eu lieu la première opération du projet Dental’ORT au Centre de santé Elio Habib de l’OSE

dentiste

L’idée émane de l’incroyable énergie d’une enseignante en charge du domaine « connaissance du milieu professionnel » pour la section prothèse dentaire de l’école associative de l’ORT Daniel Mayer de Montreuil. Dans le cadre du programme d’éco/gestion, elle a fait créer par les jeunes apprentis en classe de BTS une véritable entité juridique au statut associatif : DENTAL’ORT. Puis l’idée a germé de tutorer les élèves de terminale durant leur dernière période de stage et de proposer une opération caritative de trois semaines auprès de « vrais praticiens ».

L’ORT a alors proposé au centre de santé de l’OSE dans le 12e arrondissement de Paris d’être partenaire. Pour l’ORT, « le choix s’est imposé très rapidement car le centre Elio Habib assure déjà la prévention de santé bucco-dentaire à l’école de l’ORT de Montreuil, et travaille en étroite collaboration avec [un laboratoire de prothèses] dont le patron est l’un des intervenants réguliers des laboratoires de l’ORT ».

Innovation pédagogique et technique

L’opération a mobilisé plusieurs dentistes du centre de Santé de l’OSE, qui ont été très heureux d’accueillir ces apprentis prothésistes et de leur transmettre leurs savoirs. Ce projet est inédit en France et permet d’offrir aux élèves un lien concret entre l’enseignement scolaire et la pratique en laboratoire ainsi que l’opportunité d’être réellement impliqués dans la réalisation des prothèses.

Des partenaires commerciaux se sont également mobilisés pour soutenir cette opération, permettant de mettre à la disposition des élèves prothésistes et des dentistes du Centre de santé de l’OSE une véritable innovation scientifique : un scanner intra-buccal de prise d’empreinte.

Pour cette première expérience, une quinzaine de patients du centre Elio Habib de l’OSE ont pu profiter des travaux réalisés par les élèves prothésistes de l’ORT, réalisés par différents élèves selon des techniques différentes. Le chirurgien-dentiste et le patient ont pu garder le travail le plus indiqué ou le plus réussi, ou plusieurs appareils lorsqu’il s’agissait de prothèses amovibles, toujours utiles en cas de perte ou de casse

Solidarité, pédagogie et innovation : c’est une nouvelle page de la grande histoire ORT-OSE qui s’écrit avec ce partenariat.

 

 

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :