« Georges Loinger, 104 ans, sauveur d’enfants juifs » : une interview accordée au Figaro le 2 janvier 2015

NL loinger

 

Pour lire l’interview du Figaro du 2 janvier cliquez ici

Georges Loinger a reçu de nombreuses distinctions: commandeur de la Légion d’Honneur à titre militaire, Médaille de la Résistance, Croix de guerre avec palmes et Médaille d’Or du ministère de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports, et récemment en octobre 2014 la Médaille d’honneur de la ville de Strasbourg.

C’est à la fin de l’année 1942 que Georges Loinger s’engage auprès de l’OSE, en organisant une filière de passage en Suisse à partir d’Annemasse qui a permis de sauver plus de 350 enfants juifs.

Il est l’auteur du livre « L’odyssée d’un résistant » dans lequel il relate sa vie trépidante, marquée par les tourments du XXe siècle.

L’ouvrage « Aux frontières de l’espoir » écrit avec le concours de Katy Hazan historienne de l’OSE et préfacé par Serge Klarsfeld retrace également le parcours d’une haute figure de la résistance depuis l’entre deux guerre jusqu’à aujourd’hui.

Georges Loinger, infatigable militant est toujours plein d’énergie et de détermination pour réaliser de nouveaux projets qu’il ne manque pas de proposer à l’OSE.

Pour lire l’interview du Figaro du 2 janvier cliquez ici

Le nouveau Service d’Accueil de Jour Éducatif Andrée-Salomon inauguré

SAJE3

Le Service d’Accueil de Jour Éducatif Andrée-Salomon qui accueille des enfants en grande difficulté scolaire et familiale a été inauguré par Jean-François Guthmann, président de l’OSE et Patricia Sitruk, directrice générale, le mercredi 28 janvier 2015 en présence de Dominique Versini, adjointe à la maire de Paris, chargée de la solidarité, des familles, de la protection de l’enfance, de la lutte contre l’exclusion, Jean-Paul Raymond, directeur de l’Action Sociale, de l’Enfance et de la Santé et Valérie Saintoyant, Sous-directrice des actions familiales et éducatives de la DASES. Haïm Korsia, Grand Rabbin de France, a félicité l’équipe du SAJE qui œuvre à construire l’avenir, celui de nos enfants et de toute la société.

Jean Salomon, le fils d’Andrée Salomon, et des membres de sa famille étaient également présents. Pour lire le discours de Jean Salomon : cliquez ici.

De nombreux membres des équipes éducatives de l’OSE étaient également présents.

Ouvert depuis octobre 2014, le Service d’Accueil de Jour Educatif (SAJE) situé dans le 18e arrondissement de Paris, accueille au titre de l’Aide sociale à l’enfance, des enfants de 5 à 11 ans en grande difficulté scolaire et familiale. L’objectif est de favoriser l’intégration scolaire et sociale de l’enfant et de soutenir les parents.

Cette structure, qui complète la palette des services éducatifs parisiens de l’OSE, a été créée à la faveur d’un appel à projets de la Direction de l’Action Sociale, de l’Enfance et de la Santé de Paris remporté par l’OSE. 25 enfants y sont accueillis.

Le service se nomme « Andrée Salomon » en hommage à cette grande figure de la Résistance juive en France. Chef du service social de l’œuvre de Secours aux Enfants pendant l’Occupation, elle a organisé le placement dans les maisons de l’OSE des enfants sortis des camps d’internement de la zone sud. Elle a dirigé ensuite l’un des réseaux clandestins qui a caché des enfants sous de fausses identités et les a fait passer les frontières, leur permettant ainsi d’échapper à la déportation.

 

Du 5 au 23 janvier 2015 a eu lieu la première opération du projet Dental’ORT au Centre de santé Elio Habib de l’OSE

dentiste

L’idée émane de l’incroyable énergie d’une enseignante en charge du domaine « connaissance du milieu professionnel » pour la section prothèse dentaire de l’école associative de l’ORT Daniel Mayer de Montreuil. Dans le cadre du programme d’éco/gestion, elle a fait créer par les jeunes apprentis en classe de BTS une véritable entité juridique au statut associatif : DENTAL’ORT. Puis l’idée a germé de tutorer les élèves de terminale durant leur dernière période de stage et de proposer une opération caritative de trois semaines auprès de « vrais praticiens ».

L’ORT a alors proposé au centre de santé de l’OSE dans le 12e arrondissement de Paris d’être partenaire. Pour l’ORT, « le choix s’est imposé très rapidement car le centre Elio Habib assure déjà la prévention de santé bucco-dentaire à l’école de l’ORT de Montreuil, et travaille en étroite collaboration avec [un laboratoire de prothèses] dont le patron est l’un des intervenants réguliers des laboratoires de l’ORT ».

Innovation pédagogique et technique

L’opération a mobilisé plusieurs dentistes du centre de Santé de l’OSE, qui ont été très heureux d’accueillir ces apprentis prothésistes et de leur transmettre leurs savoirs. Ce projet est inédit en France et permet d’offrir aux élèves un lien concret entre l’enseignement scolaire et la pratique en laboratoire ainsi que l’opportunité d’être réellement impliqués dans la réalisation des prothèses.

Des partenaires commerciaux se sont également mobilisés pour soutenir cette opération, permettant de mettre à la disposition des élèves prothésistes et des dentistes du Centre de santé de l’OSE une véritable innovation scientifique : un scanner intra-buccal de prise d’empreinte.

Pour cette première expérience, une quinzaine de patients du centre Elio Habib de l’OSE ont pu profiter des travaux réalisés par les élèves prothésistes de l’ORT, réalisés par différents élèves selon des techniques différentes. Le chirurgien-dentiste et le patient ont pu garder le travail le plus indiqué ou le plus réussi, ou plusieurs appareils lorsqu’il s’agissait de prothèses amovibles, toujours utiles en cas de perte ou de casse

Solidarité, pédagogie et innovation : c’est une nouvelle page de la grande histoire ORT-OSE qui s’écrit avec ce partenariat.

 

 

Mardi 27 janvier, l’OSE participe à la journée internationale de commémoration des victimes de la Shoah et de la prévention des crimes contre l’humanité

LIBEcamps

Le 70ème anniversaire de la libération des camps nazis sera commémoré tout au long de l’année 2015. Les manifestations seront initiées le 27 janvier 2015, journée internationale de commémoration des victimes de la Shoah et de la prévention des crimes contre l’humanité, par une cérémonie au Mémorial de la Shoah sous la présidence de François Hollande, qui rendra hommage à cette occasion aux 76.000 Juifs de France déportés sous le régime collaborationniste de Vichy.

Les anciens enfants de l’OSE, Jean-François Guthmann, président de l’OSE, Patricia Sitruk, Directrice générale et Katy Hazan, historienne spécialiste des réseaux de sauvetage des enfants juifs pendant la Seconde Guerre mondiale, seront présents à cette cérémonie.

 

À la suite de cet hommage, la délégation de l’OSE est attendue à l’Hôtel de Ville de Paris, où une cérémonie commémorative se tiendra, en présence des autorités civiles, diplomatiques, religieuses et militaires françaises.

La médaille « Grand Vermeil » de la Ville de Paris sera remise aux survivants au cours de cette cérémonie.

À cette occasion, l’exposition À la vie !, réalisée par l’OSE et consacrée au parcours d’une quinzaine d’enfants et adolescents rescapés de Buchenwald, depuis leurs vies d’avant la guerre jusqu’à leur reconstruction à la Libération, a été présentée à l’entrée de la Salle des Fêtes de l’Hôtel de Ville de Paris.

 

Mardi après-midi, le chef de l’Etat, accompagné par le Grand Rabbin de France, Haïm Korsia, assistera en compagnie, notamment, des présidents allemand et ukrainien, du chef de l’administration présidentielle russe ainsi que du secrétaire américain au Trésor, à la cérémonie commémorative devant le Mémorial de Birkenau, où furent assassinés plus d’un million de Juifs européens.

 

Elie Buzyn, médecin chirurgien, rescapé d’Auschwitz et de Buchenwald recueilli par l’OSE et membre d’honneur du Conseil d’Administration de l’OSE, sera quant à lui invité à s’exprimer et à témoigner devant la Commission Européenne, à l’occasion de cette journée de commémoration.

 

 

Gala 2015 de l’Amicale des Anciens :Yves Duteil a conquis toute la salle !

L’édition 2015 du concert de l’Amicale des Anciens et Sympathisants de l’OSE s’est tenue le 25 janvier au théâtre de Neuilly-sur-Seine.

Cette année, Yves Duteil a donné un récital devant 400 participants qui ont découvert ou redécouvert les chansons poétiques et émouvantes de l’artiste.

Jean-Christophe Fromantin, Maire de Neuilly, a joint sa voix à celle de Claude Rosenthal, co-président de l’Amicale des Anciens, Charles Sulman, membre du Conseil d’Administration de l’OSE, et Patricia Sitruk, Directrice générale, dans un accueil aux discours à la fois graves et mobilisateurs autour des valeurs et des missions de l’OSE, qu’Yves Duteil n’a pas manqué de saluer.

 

_MG_3404v2

De Jérusalem à San Francisco : présentation de l’exposition « A la vie! »

SF

A quelques mois des 70 ans de la libération du camp de concentration de Buchenwald, l’exposition « A la Vie » créée par l’OSE et inaugurée pour la première fois à Jérusalem en 2008, est présentée depuis le 10 janvier 2015 jusqu’au 15 mars 2015 à la Bibliothèque publique de San Francisco en Californie  à l’initiative du Lehrhaus Judaica, un centre d’études et de recherches.

Dimanche 11 janvier, plus de 400 personnes ont assisté à l’inauguration de l’exposition, organisée autour d’un programme de conférences sur l’histoire de la libération du camp de Buchenwald, agrémentée de lectures de textes d’Elie Wiesel et de lettres de Judith Hemmendinger. Le Président et fondateur du Lehrhaus, Fred Rosenbaum a présenté le contexte historique. Des messages pré-enregistrés du président de l’OSE, Jean-François Guthmann et d’un survivant du camp, Armand Bulwa, ont été projetés.

Cliquez ici : message d’Armand Bulwa

Cette exposition trilingue (français, anglais, hébreu), composée  de photographies et de textes, retrace l’histoire et le destin de quelques uns des 426 enfants juifs survivants de Buchenwald et recueillis par l’OSE.  On compte parmi ces enfants l’écrivain et Prix Nobel de la paix Elie Wiesel.

De nombreuses demandes de visites  ont déjà été enregistrées par la Bibliothèque publique de San Francisco, qui présente l’exposition jusqu’au 15 mars prochain.

Pour en savoir plus cliquez ci-dessous

Sur le site du Lehrhaus Judaica

Sur le site de la Bibliothèque publique de San Francisco 

Je suis Charlie -10 janvier

Après les 12 morts dans l’attentat contre Charlie Hebdo, Clarissa JEAN-PHILIPPE, tuée à Montrouge, parce-que policière, Yoav HATTAB, Philippe BRAHAM, Yohan COHEN, François-Michel SAADA, tués à la Porte de Vincennes, parce-que juifs, L’OSE rend hommage à la mémoire de toutes les victimes des attentats. Avec tous les républicains, les démocrates, les humanistes, l’OSE sera présente dimanche 11 janvier à la marche républicaine.

4de29dd2-4334-4185-907d-b0bc63e7be7f

 

L’OSE rencontre la secrétaire d’Etat chargée de la Famille, Laurence Rossignol

rossignol_laurence.960

Le 13 janvier, Jean-François Guthmann, président, Patricia Sitruk, directrice générale, Eric Ghozlan, directeur du pôle Enfance, et Richard Josefsberg, directeur de la maison d’enfants Elie Wiesel de Taverny, ont rencontré Laurence Rossignol, secrétaire d’Etat chargée de la Famille et des Personnes âgées.

La Ministre a souhaité rencontrer l’OSE dans le cadre de la consultation nationale préparatoire à la discussion parlementaire de la proposition de loi relative à la protection de l’enfant dont les travaux débutent au Sénat. A partir de son expérience et de son expertise reconnue, l’OSE a présenté à la Ministre les axes prioritaires d’une réforme de la loi de 2007 de protection de l’enfance.

L’échange s’est notamment appuyé sur les résultats de la recherche action menée par les professionnels de l’OSE auprès des anciens enfants placés entre 1970 et 2000 dans les maisons d’enfants et le service de placement familial de l’OSE, en partenariat avec des chercheurs de l’ETSUP et de l’Université Paris 10-Nanterre. A la question « que sont-ils devenus ? », l’étude apporte des résultats qui vont à l’encontre de l’image dominante sur le placement et mettent en lumière l’existence de facteurs de réussite d’un placement.

En conclusion à cette rencontre très riche, la Ministre a pris date pour venir visiter dans les prochaines semaines une des six maisons d’enfants de l’OSE.

 

Avec les familles endeuillées

 

L’OSE a rendu hommage à la mémoire de toutes les victimes des attentats des 7, 8 et 9 janvier. Avec tous les républicains, les démocrates, les humanistes, l’OSE était présente dimanche 11 janvier à la marche républicaine.

Le 13 janvier à Jérusalem le premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou, la ministre de l’Écologie Ségolène Royal et une foule considérable ont rendu un hommage très émouvant à Yoav Hattab, 21 ans, Yohan Cohen, 23 ans, Philippe Braham, 45 ans, et Francois-Michel Saada, 64 ans, tués parce-que juifs, le 9 janvier à Paris dans l’attaque terroriste de l’épicerie cachère. Toutes nos pensées accompagnent les familles.

Nous souhaitons souligner le rôle joué dès vendredi 9 janvier par Marc Cohen et Éric Ghozlan, directeurs de pôle à l’OSE, pour apporter, en appui aux services hospitaliers de l’Hôtel-Dieu, un soutien psychologique aux familles des otages. De même, Arié Flack, vice-président de l’OSE, a assuré une présence constante auprès des familles jusqu’aux obsèques en Israël. Nous les remercions encore pour leur admirable implication.

 

11415642357