fbpx
accueil > Actualités > Georges Loinger a fêté ses 104 ans le 29 août

Georges Loinger a fêté ses 104 ans le 29 août

 

IMG_1714

Jean-François Guthmann, président de l’OSE, Patricia Sitruk, directrice générale, Katy Hazan, historienne et tous ses proches ont célébré l’anniversaire de Georges Loinger, héros de la Résistance, qui a fêté ses 104 ans le 29 août. Cette année, étaient également présents Serge et Beate Klarsfeld, connus pour leur inlassable travail de mémoire et leur traque des nazis en fuite. A cette occasion, l’OSE a annoncé que la ville de Strasbourg, ville de naissance de Georges Loinger, honorera à l’automne cette grande figure en lui remettant la médaille de la ville. Sans aucun doute un des plus beaux cadeaux qu’on pouvait lui offrir.

Georges Loinger est un des derniers témoins du sauvetage des enfants juifs pendant la guerre. Commandeur de la Légion d’Honneur à titre militaire, il a également reçu la Médaille de la Résistance, la Croix de guerre avec palmes et la Médaille d’or du ministère de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports. Il est non seulement une figure de premier plan de l’histoire alsacienne mais aussi de celle de notre pays.

L’homme est également l’auteur du livre L’odyssée d’un résistant dans lequel il relate sa vie trépidante, marquée par les tourments du XXe siècle. Il est né en 1910 dans une famille juive de Strasbourg. En 1930, après ses études d’ingénieur et alors qu’il effectue son service militaire à Strasbourg, l’armée le remarque pour ses aptitudes sportives (ce qui sera déterminant dans son parcours, notamment durant les années de guerre). Il est formé au commandement au sein de l’Ecole militaire de Joinville. Et devient instructeur sportif du régiment, puis professeur d’éducation physique au lycée juif Maïmonide, à Boulogne-Billancourt. Quand la guerre éclate, il est fait prisonnier de guerre avec son régiment et interné au Stalag 7A en Allemagne, dont il s’évade pour regagner la France. A la fin de l’année 1942, Georges Loinger est choisi pour organiser une filière afin de sauver les enfants les plus menacés. Il assure ainsi avec succès le passage de plusieurs milliers d’enfants juifs en Suisse.

Tags: ,

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :