Les moments forts du Café des Psaumes en vidéos

Vous souhaitez en savoir plus sur les événements importants organisés récemment par le Café des Psaumes ? Voir le film sur l’anniversaire des 3 ans du lieu ? Pour ceux qui n’ont pu être présents à leur grand regret, c’est l’occasion ou jamais. Le Café des Psaumes propose une session rattrapage en images lundi 31 mars à 17h. Vous découvrirez – ou revivrez pour certains – les temps forts de l’année écoulée dont la visite de Mathilda May pour la Tsedaka !

mathilda-mai

« Marx Sisters and co », en concert au Café des Psaumes jeudi

Au vu de leur nom de scène, on aurait pu s’attendre à un groupe 100% féminin. Or, il n’en est rien. Les « Marx Sisters and co » respectent même une quasi parité ! Judith et Leah sont les deux chanteuses à l’affiche, Raphaël, à l’accordéon et à la guitare, et Mano à la guitare et au banjo forment un duo d’instrumentistes. Leur amie Milena rejoindra le groupe à la clarinette pour un bœuf final !

Ils nous réservent tous un voyage à travers la musique juive (chants yiddish et hébreux). Voilà un rendez-vous musical qui s’annonce fort sympathique.

 

Infos pratiques :

Jeudi 27 mars à 20h
16 ter, rue des Rosiers
75004 Paris

 

Affiche-Marx-Sisters

Pourim dans les maisons d’enfants

Les jeunes des maisons d’enfants ainsi que les équipes en place ont accueilli chaleureusement le Grand Rabbin Haïm Korsia, Patricia Sitruk, directrice générale et Eric Ghozlan directeur du pôle enfance venus participer aux fêtes de Pourim à leurs côtés. Laversine, établissement rattaché depuis peu à l’OSE, était le point de départ des festivités qui ont démarré par un déjeuner préparé par l’équipe de Marc Sebag, responsable du lieu. Point d’orgue de l’après-midi : le concours de déguisement. Super héros, clown, arlequin, princesse : les enfants rivalisent d’imagination ! Une remise des prix récompensant les meilleurs déguisements a couronné le tout.

Deuxième étape de cette journée bien remplie : la maison des Champs de Luzarches dirigée par Nathalie Vincent. Les invités sont accueillis par un petit spectacle sur le thème du carnaval.  Puis eux aussi, comme à Laversine, participent au concours de déguisements. Il est alors 16h15. C’est l’heure du goûter. Les enfants attifés pour l’occasion de vêtements hauts en couleur se régalent des friandises  comme le veut la tradition.  La journée organisée avec maestria par Jacky Krief, en charge de l’animation, s’achève sur la promesse de se retrouver bien vite pour de si belles rencontres.

 

remise-prix
Remise des prix à Laversine

P1040719
Public devant le spectacle à Luzarches

La M.A.S. Alain-Raoul Mossé, un projet phare de l’OSE

Un appartement thérapeutique pour adultes polyhandicapés devrait bientôt ouvrir ses portes. « En région parisienne, il n’existait rien pour ces personnes en état de grande dépendance », note Claude Cobut, directrice de cette maison d’accueil spécialisée. Un appartement thérapeutique situé rue de l’Ourcq à Paris a donc ouvert pour accueillir six adultes en résidence permanente et une personne en accueil temporaire.

Dès avril 2012, l’OSE avait initié un projet pour accueillir de jeunes adultes polyhandicapés en externat. Mais, avec ce projet, l’accueil des personnes handicapées prend une autre dimension. « Si on ne peut pas les rendre autonomes, on peut au moins leur permettre de vivre leur vie à eux et de couper un peu le cordon avec leurs parents qui ne pourront pas éternellement les assister », souligne Claude Cobut. Il s’agit donc d’anticiper l’avenir ! Une vingtaine de professionnels qualifiés travaillent dans cet appartement parmi lesquelles une éducatrice spécialisée, trois moniteurs éducateurs, trois aides médico psychologiques et quatre aides soignantes. « Ce qui importe pour moi au niveau du recrutement du personnel, c’est la qualité de la relation humaine et la curiosité de l’autre. Nous sommes très codés dans notre rapport aux autres, or les personnes polyhandicapées réagissent en dehors des codes, ce qui suppose de savoir s’y adapter ».

Pourim : la fête au rendez-vous !

Plus de 80 personnes ont fait le déplacement jusqu’au siège de l’OSE par ce dimanche ensoleillé pour célébrer Pourim. Certains avaient joué le jeu à fond, venant déguisés. A l’initiative du service Ecoute, Mémoire et Histoire et de l’Amicale des Anciens de l’OSE, ce thé dansant s’est déroulé dans la joie et la bonne humeur conformément à la tradition !

Solidarité avec les enfants de Jitomir

maison

L’OSE se mobilise pour venir en aide aux enfants juifs d’Ukraine. La maison d’enfants  « Alumim » de Jitomir fait face à une situation difficile : l’augmentation du prix des denrées alimentaires et des médicaments, très problématiques pour le bon fonctionnement de cet établissement. Le rabbin Shlomo Wilhelm, Grand rabbin de Jitomir et de l’Ukraine occidentale, a tiré la sonnette d’alarme. L’OSE, qui entretient depuis plusieurs années un lien privilégié avec cette maison d’enfants située à l’Ouest du pays, a aussitôt répondu à l’urgence. L’argent collecté sera intégralement reversé à la maison d’enfants (cela concerne une quarantaine de jeunes en tout). Leur besoin alimentaire, leurs soins et au-delà leur bien être, sont au cœur de nos préoccupations.

Aidons-les!

Pour faire vos dons, rendez-vous sur http://don.ose-france.org/asso/ukraine

Pour en savoir plus sur cette campagne de solidarité, écoutez l’interview de Roger Fajnzylberg, Délégué général de la Fondation OSE Mémoire, Enfance, Solidarité sous égide de la FJF :

      1. OSE UKRAINE

Des paniers pour Pourim

Pourim, c’est l’occasion de faire la fête. Le temps des déguisements mais aussi des paniers ! C’est ce qu’on appelle « Michloah’Manot » qui signifie « échange de mets ». Comme chaque année,  l’ESAT Jules et Marcelle Levy de l’OSE élabore de magnifiques corbeilles composées de friandises, vendues au prix modique de 10 euros.

Vous avez envie de faire plaisir? Offrez un panier de Pourim !

Vente exceptionnelle jeudi 13  mars au siège de l’OSE.

> ET pendant toute la durée des fêtes, adressez-vous au Café des Psaumes (16, ter rue des Rosiers, 75004).

Retour sur le voyage à Auschwitz (6 mars), organisé par l’OSE et le Centre Communautaire de Paris

C’était un voyage de la mémoire. Le 2e organisé conjointement par le Centre Communautaire de Paris et l’OSE. Cette journée du 6 mars était conduite par le Grand Rabbin Haïm Korsia qui a souhaité que cet événement soit interreligieux et intergénérationnel. Patricia Sitruk, directrice générale qui accompagnait ce voyage,  avait convié les dirigeants et salariés du  Centre d’action social protestant qui ont spontanément répondu favorablement. Ce voyage s’adressait à tous ceux qui étaient désireux de se remémorer ou mieux appréhender ce pan de l’histoire particulièrement douloureux qu’est la Shoah. Pour l’OSE, ce sont 34  salariés et bénévoles qui ont participé à ce voyage de mémoire accompagné par Léon Lewkowicz, ancien déporté et enfant de l’OSE. Après la visite de la vieille synagogue de Cracovie et du cimetière juif attenant le matin, puis des camps d’Auschwitz et Birkenau, tous se sont retrouvés pour se recueillir lors d’une cérémonie œcuménique très émouvante.

 

La pièce « Les Sages de Chelm » présentée à l’OSE le 11 mars

La troupe théâtrale Abi Gezint, sous la direction de Jacques Lerman,  présentera au siège de l’OSE mardi 11 mars à 15H un large extrait de la pièce « Les Sages de Chelm ». Chełm est une ville de Pologne. Mais, dans le folklore juif ashkénaze, ce nom désigne une ville imaginaire dont les habitants juifs suivent une logique absurde lorsqu’ils sont confrontés à différents problèmes. Par antiphrase, les habitants de cette ville sont alors surnommés « Les Sages de Chełm ». La pièce, qui s’intitule « Khelemer Khakhonim » en yiddish, sera jouée dans cette langue avec des explications en français. D’autres textes savoureux seront proposés en français et en yiddish.

 

Informations pratiques :

Pour plus de renseignements : 01 44 59 35 62 ou emh@ose-france.org

Siège de l’OSE
117, rue du faubourg du temple
75010 Paris

Entrée libre.

Voyage à Auschwitz (6 mars), organisé par l’OSE et le Centre Communautaire de Paris

C’est un voyage de la mémoire. Le 2e organisé conjointement par le Centre Communautaire de Paris et l’OSE. Cette journée du 6 mars est conduite sous la direction du Grand Rabbin Haïm Korsia qui l’a souhaitée interreligieuse (catholiques, protestants, musulmans) et intergénérationnelle. Le voyage s’adresse à tous ceux qui, au sein de l’OSE, sont désireux de se remémorer ou mieux appréhender ce pan de l’histoire particulièrement douloureux qu’est la Shoah. Patricia Sitruk, directrice générale de l’association, fera le déplacement.  En tout, plus d’une centaine de personnes sont attendues.

Outre la visite du camp d’extermination accompagnée du déporté Léon Lewkowicz, une visite de la synagogue de Cracovie et du cimetière attenant ainsi qu’une cérémonie de recueillement sont prévues dans le cadre de cette journée placée sous le signe du souvenir.