fbpx
accueil > Actualités > Bilan complet du 3e séminaire international de formation de l’OSE (17-19 octobre, Paris)

Bilan complet du 3e séminaire international de formation de l’OSE (17-19 octobre, Paris)

Le « 3e séminaire international de formation de l’OSE : Regards croisés sur le handicap » s’est déroulé du 17 au 19 octobre à la Mairie du 17e arrondissement à Paris. Il a réuni plus de 90 personnes. Ont participé à ce séminaire des salariés de l’OSE, des professionnels, des personnes accompagnées et leurs familles, des correspondants européens originaires de Russie, d’Allemagne, de Grande Bretagne et tous ceux qui ont éprouvé l’intérêt de cette démarche pour eux-mêmes et pour les personnes handicapées. Consultez la dernière version du programme.

L’OSE a réuni à cette occasion des témoins, penseurs, spécialistes, politiques, artistes, chercheurs pour croiser les regards, penser ensemble le Handicap et sa prise en compte dans le souci de l’Humain.

La question de l’éthique et du sens à conférer à l’accompagnement des personnes ont été débattus avec des éthiciens, dont le grand rabbin de France Gilles Bernheim. A son ordre du jour également l’accès de tous à l’art, des parcours de vie, libres et choisis aussi pour les personnes handicapés, les avancées récentes et les limites dans les thérapies, les témoignages des correspondants de l’OSE en provenance de Russie, d’Angleterre, d’Allemagne.

L’OSE est au plus près des besoins sociaux, à l’écoute des souffrances individuelles qu’éprouvent les membres des communautés juives et des communautés nationales dans les pays dans lesquels elle s’est implantée, à travers les vicissitudes de son histoire et de l’Histoire du siècle précédent. Elle détecte et met en œuvre des réponses à ces nouveaux besoins, à ces  nouvelles souffrances qui requièrent secours, assistance  mais aussi solidarité et respect de la dignité humaine.

Les personnes handicapées font parties intégrantes des préoccupations et des actions de l’OSE. Répondre à leurs besoins évolutifs, apaiser leurs souffrances font partie des nouvelles missions que l’OSE a entrepris  et développera dans les années à venir. C’est ce qu’ont exprimé son Président Jean François Guthmann et son Directeur général, Roger Fanjzylberg, en ouverture du séminaire international 2012.

Ainsi tout au long de ces trois journées, les interventions de personnalités, les échanges dans le cadre d’ateliers, les rencontres se sont alternées. La dimension internationale donnée au séminaire a permis d’élargir notre vision.

RETOUR SUR LES TEMPS FORTS DU SÉMINAIRE

– Le 17 octobre au matin : La conférence d’ouverture de l’édition 2012, portant sur « L’éthique et le lien social ? Le handicap dans le regard d’autrui », était animée par des pointures : le Dr Elisabeth Zucman, Présidente honoraire du groupe Polyhandicap France, Gilles Bernheim, Grand rabbin de France, Antoine Lazarus, Professeur de santé publique et médecine sociale, Arnold Munnich, Pédiatre, Généticien.

– Les échanges se sont poursuivis autour de la mise en œuvre de ces  valeurs au sein de trois ateliers sur la politique de bientraitance, autour de la vie affective et sexuelle des personnes, sur les questions de l’éthique et des droits.

– L’après-midi du 17, place a été faite aux expériences d’artistes qui créent avec des personnes handicapées et leur proposent un accès à l’art, à la création, à la culture : la présentation du travail commun entre des artistes et des jeunes polyhandicapés autour des spectacles Fractales avec les instruments de musique créés par Patrice Moullet, la découverte du mur de rires de Nicolas Favreau, l’atelier magie et réhabilitation de handicapés hémiplégiques avec le GSTT Charity, Royaume Uni.

– Pour clore la journée, la chorale Turbulences formée de travailleurs handicapés d’un ESAT a enthousiasmé ses auditeurs. Un spectacle de chant a capella par une dizaine de jeunes handicapé d’un ESAT.

– Le 18 octobre, ont été évoquées ces étapes de la vie avec handicap, ces vies dont les parcours doivent pouvoir néanmoins être désirés et choisis. Sont intervenus des praticiens des différents âges : le Docteur Roger Salbreux pour la petite enfance, une association de Saint-Pétersbourg en aide aux enfants, le Dr Guy Gozlan, Association Prépsy pour les adultes, Mme Heyman du CASIP-COJASOR pour les personnes handicapées vieillissantes.

– L’après-midi du 18 ont été questionnées les avancées/limites des progrès des connaissances, théoriques ou appliquées dont peuvent ou pourraient bénéficier les personnes handicapées : Le Docteur Patrick Chaltiel pour les handicapés psychiques, le Professeur israélien Amos Korczyn pour les malades d’Alzheimer…

– Une table ronde sur les perspectives de coopération internationale a clôturé ces journées : y ont participé des partenaires de l’OSE sur les questions du handicap et de la dépendance : Hesed Avraham de la Ville de Saint-Pétersbourg, l’association Chamah (présente en Russie, en Israël, aux Etats Unis), nos partenaires allemands de Francfort

– Le 19 octobre, le séminaire s’est achevé par des visites d’établissements de l’OSE ou d’associations proches pour nos invités étrangers.

Les animateurs d’ateliers ont fait part du dynamisme des participants et se sont félicités de la qualité des échanges.

L’adjointe au Maire d’Argenteuil,  des représentants de  l’Adiam, du Casip Cojasor, du FSJU, du CRIPS, de l’URIOPSS Ile de France, de l’Institut de Pédagogie Curative, de Personimages, d’ESAT, de la MAS, du Secours catholique, de l’Arche à Paris, du GRETA, de l’UGECAM, du CMPA… ont assisté au séminaire.



De gauche à droite, Jean-François Guthmann, Gilles Bernheim, Sophie Kharouby, Michel Caen, Elisabeth Zucman, Antoine Lazarus.

 

 

– ARGUMENTAIRE :  Cliquez ici !

– Découvrez le programme en anglais

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :